Une initiative de mutuelle de santé à Tessaoua : une mesure de mil pour sauver des vies

Soumis par lawan le jeu, 07/03/2019 - 12:30
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Maradi, 07 mars(ANP)- le   Chef de canton de Tessaoua, Mahamane Mansour Kané Maïguizo a initié une opération ‘’une famille, une mesure de mil’’ pour venir en aide aux nombreux malades indigents de sa communauté, ce qui a permis de collecter 26 tonnes de mil y compris les contributions supplémentaires soit une valeur de 4 millions de FCFA en huit semaines.
L’UNFPA  a promis de contribuer au double de la collecte communautaire qui servira à la prise en charge des évacuations sanitaires vers les hôpitaux de Maradi et de Zinder, l’approvisionnement en sang pour les femmes enceintes ou césarisées.
L’autorité coutumière estime que cette initiative permettra d’aider  les populations qui en ont tant besoin d’assistance.   « Il n’est plus question qu’un malade ou sa famille se mette à mendier dans la ville de Tessaoua à la recherche d’aide pour une évacuation  sanitaire vers des gros centres » , a –t-il averti.
Il a annoncé la promesse de 1000 poches de sang des opérateurs économiques  qui dit-il,  sera  orientée dans le volet collecte de sang pour les femmes enceintes. « En cas de succès de cette initiative, nous souhaitons prendre en charge les accouchements au niveau du district de Tessaoua », a-t-il annoncé. Pour lui, il est inadmissible qu’après avoir tout enduré pendant les neuf (9) mois de grossesse, qu’une femme soit obligée de payer quelque chose pour être assistée pour son accouchement.
Mahamane Mansour Kané Maïguizo promet que  tous les fonds collectés feront l’objet d’une gestion minutieuse et rigoureuse et seront utilisés exclusivement dans le cadre tracé, celui de venir au secours des malades qui doivent être évacués et les femmes qui ont besoins de sang.
Pour ce qui est de la collecte, elle continue et  elle se fait en fonction des moyens. Il a  réitérer ses remerciements à l’endroit  des populations du canton de Téssaoua qui ont vite adhéré à   cette démarche, vue sa pertinence. « Quand j’ai réuni les chefs de villages et de tribus pour leur présenter les fruits de la collecte, ils étaient tous surpris des résultats. Je ne peux que remercier les populations du Canton de Tessaoua qui ont dans leur ensemble répondu favorablement à cet appel », a-t-il conclu.
AT/CA/ANP- 0032 Mars 2019

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT