Le Président de la République sur le chantier de construction du campus des jeunes filles de l’université islamique

Soumis par lawan le ven, 18/01/2019 - 10:02
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey, 18 jan (ANP) - Le Président de la République Issoufou Mahamadou a visité ce jeudi 17 janvier 2019 le chantier de construction du campus des jeunes filles de l’université islamique du Niger appelé ‘’campus Roi Abdallah’’ à  Niamey.
Le chef de l'Etat était  en compagnie du Premier Ministre Birgi Rafini, du Président de la BiD, Dr Bandar Al Hajjar et de plusieurs personnalités.
Après avoir écouté les explications des représentants de la fondation du Roi Abdallah et fait le tour du chantier, le Président Issoufou Mahamadou a tenu à remercier la fondation et les généreux donateurs qui ont décidé de mettre en place une telle structure ici au Niger et qui rend notre pays un hub de l’enseignement islamique dans le monde, le pays abritant déjà l'université islamique à Say, près de Niamey.
‘’Cette université qui est entrain d’être construite va encore renforcer la dimension que notre pays a en tant que hub pour l’enseignement islamique. Il s’agit là d’un investissement important de 60 millions dollars, soit 30 à 40 milliards de CFA qui va mettre en place des capacités d’accueil, dans un premier temps, de 2500 étudiantes et à terme l’université pourra accueillir 4000 étudiantes. Non seulement les effectifs du Niger seront de 30% et 20 autres pays musulmans auront à envoyer des étudiantes dans cette université’’, a précisé le Président Issoufou.
‘’Ce qui a attiré surtout mon attention c’est la dimension scientifique et technique de l’enseignement qui va être dispensé dans cette université, parce que généralement quand on parle d’université islamique, les gens voient l’enseignement de la charia, l’enseignement théologique, mais ici la particularité de cette université, c’est qu’il y a un accent particulier qui est mis au niveau l’enseignement scientifique et informatique, ce qui correspond exactement aux besoins des pays comme le Niger’’ a-t-il soutenu.
Il a indiqué à l’assistance que ‘’la construction de cette université va augmenter l’employabilité des jeunes qui vont sortir non pas avec des simples connaissances générales mais aussi avec un métier. Je me réjouis en tout cas de voir toute cette réalisation’’.
Rappelons que ce projet de campus de jeunes filles de l’université islamique est exécuté par la BID sous financement d’un don de la fondation du Roi Abdallah et coûtera quelque 60 millions de dollars.
Les travaux exécutés à  50 % sont prévus de s'achever en mars 2020.
AS/CA/ANP- 0070 janvier 2019   

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT