Aller au contenu principal

Le Nigérien Abdoulaye Mohamadou élu Secrétaire Exécutif du CILSS

NIAMEY, 20 Juillet (ANP) - Le Nigérien Abdoulaye Mohamadou a été élu Secrétaire Exécutif du Comité Permanent Inter-Etats de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel (CILSS).
Abdoulaye Mohamadou a été élu à la suite de la tenue, ce lundi 20 juillet 2020 par visioconférence, de la 19ème Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de cette Organisation qui regroupe les pays du Sahel que sont le Bénin, le Burkina Faso, le Cap Vert, la Côte d’Ivoire, la Gambie, la Guinée, la Guinée-Bissau, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Sénégal, le Tchad et le Togo.
Il remplace à ce poste le Tchadien Dr Djimé Adoum. Abdoulaye Mohamadou est enseignant-chercheur au Laboratoire d'Etudes et de Recherche sur les Dynamiques Sociales et le Développement Local (LASDEL) de Niamey et à la Faculté d’Agronomie de l’Université Abdou Moumouni de Niamey.
En plus du Secrétariat Exécutif, le CILSS dispose également de deux Institutions spécialisées, dont l’Institut du Sahel, basé à Bamako (Mali) et le Centre Régional AGRHYMET, basé à Niamey (Niger).
Le CILSS, rappelle-t-on, a été créé en 1973 suite à la grande sécheresse qui s’est abattue la région sahélienne. Il avait alors pour objectif de mobiliser les populations de cette région et la communauté internationale autour de l’aide d’urgence et de la mise en œuvre des programmes dans différents domaines : agriculture pluviale et irriguée, hydraulique, environnement, transport, communication.
En 1995, l’Organisation a recentré ses activités autour de la sécurité alimentaire et de la gestion des ressources naturelles.
Le siège du Secrétariat Exécutif est basé à Ouagadougou (Burkina Faso).
KPM/ANP-0101 Juillet 2020