Visite de presse sur les chantiers de l’Hôtel Présidentiel et de l’aéroport Diori Hamani

Text Resize

-A A +A
Soumis par lawan le mar, 11/09/2018 - 15:46
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey, 11 sept (ANP) – L’Agence UA Niger a organisé ce mardi 11 septembre 2018 une visite de presse sur le chantier de construction de l’Hôtel Présidentiel et celui de rénovation et d’extension de l’aéroport international Diori Hamani de Niamey  dans le cadre des préparatifs  de la 33ème Conférence au sommet de l’Union Africaine prévue à  Niamey en juillet 2019.
Cette visite s’est déroulée en présence du Ministre d’Etat chargé des transports Monsieur Mahamadou Karidjo, du Ministre du tourisme et de l’Artisanat Ahmed Boto et du Directeur de Cabinet adjoint de la présidence de la République Monsieur Abba Issoufou, Saidil Moctar, Directeur Général de l’Agence UA et Ministre conseiller à la présidence.
  Il s’agit de faire constater aux journalistes l’état d’avancement des travaux engagés pour accueillir les différentes délégations de sommet de l’UA 2019.
A l’étape de l’aéroport international de Niamey,   les travaux de rénovation et d’extension qui sont exécutés par la société turque SUMMA ont suffisamment avancé.
Au niveau du terminal des passagers les travaux sont à 76% exécutés, ils le sont à 70% pour le pavillon présidentiel et 96% pour le site du fret Cargo.
Dans l’ensemble, les travaux sont à 20% d’exécution au niveau de l’aéroport.
A la fin de la visite de cette première étape, le Ministre Mohamadou Karidjo a dit être ‘’satisfait de tout ce que nous avons tous constaté sur le terrain de ces différents travaux. Il a également appelé les nigériens à observer tout ce que le gouvernement fait pour le bonheur de nous tous afin de lever ‘’toute équivoque sur ces chantiers tant décriés par certains de nos concitoyens’’.
Les travaux de rénovation et de l’extension de l’Aéroport DH comprennent la construction d’un nouveau terminal passagers, d’un pavillon présidentiel, de la rénovation et de l’extension de l’ancien terminal passagers, de la réhabilitation de la plateforme cargo, l’extension de la piste et d’autres aménagements.
Ils sont exécutés par l’entreprise SUMMA en partenariat public privé pour un coût de 101 Milliards de FCFA.
A la dernière étape de la visite,  les journalistes se sont rendus sur le site de l’hôtel présidentiel 5 étoiles de la chaîne hôtelière Radisson où ils ont constaté que la dernière charpente du sixième étage est en train d’être posée ce mardi 11 septembre. Le complexe en  comptera 17.
Après avoir reçu les explications du représentant du Summa, le Ministre Ahmed Boto a   félicité les responsables de la société turque pour le niveau d’exécution des différents chantiers.  ‘’En 3 mois seulement, les travaux ont apporté des véritables changements et dissipé en nous toute inquiétude quant à la réalisation effective de ces différentes infrastructures’’, s’est-t-il réjoui.   Les travaux, qui emploient à ce jour quelque 150 nigériens et qui atteindront le nombre de 500 quand le chantier sera véritablement lancé, ont débuté le 23 avril dernier.
Les travaux de construction de cet hôtel sont prévus pour être terminés au plus tard le 31 mai 2019.
L’hôtel sera construit sur un terrain de 21.000 m² où émergera un immeuble de 17 étages. Ce complexe de standing international aura une capacité d’hébergement de plus de 190 chambres avec des suites royale et présidentielle, des suites juniors et exécutives, des suites longue durée et  des chambres standard.
Le complexe comprendra aussi une salle de banquet, un salon VIP, un restaurant, un bar, un business center, trois (3) salles de réunion, un SPA, un centre de fitness, une piscine extérieure et un parking pour 100 véhicules.
L’entreprise turque SUMMA réalise cette infrastructure dans le cadre d’un partenariat public-privé pour un coût de global de 45 millions d’euros, soit près de 30 milliards de francs CFA.
La convention de partenariat entre l’Etat du Niger et la société SUMMA, rappelle-t-on, a été signée le 08 Mars 2018.
Quelque 5000 invités sont attendus au sommet de Niamey pour lequel l’Agence a engagé des travaux d’infrastructures, de renforcement de capacités de certains acteurs et des actions d’information et   de communication de toutes les parties prenantes.

AS/CA/ANP- 0030 Septembre 2018

ANP HONEY POT