Ramadan : L’ambassadeur américain convie les autorités politiques civiles et militaires du Niger à un Iftar

Soumis par lawan le mer, 22/05/2019 - 09:01
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey, 22 mai (ANP) – L’ambassadeur des Etats Unis au Niger Eric Whitaker a  organisé ce mardi 21 mai au niveau de sa résidence, une séance d’IFTAR ou  rupture du jeûne de ramadan avec les Présidents des Institutions, les membres du gouvernement, les députés nationaux, les Forces de Défense et de Sécurité ainsi que les leaders coutumiers et religieux.
Cette séance, la sixième du genre initiée par l’ambassade des Etats Unis est une occasion pour le diplomate américain, de perpétuer l’engagement des dirigeants fondateurs des Etats Unis, « envers la tolérance religieuse et la liberté de culte ». 
Dans un discours qu’il a lu à cette occasion, l’ambassadeur des Etats Unis a rappel que le premier Iftar de la Maison Blanche a été initié par Thomas Jefferson il ya plus de 200 ans, « pour honorer la religion d’un diplomate tunisien pendant le ramadan ».
Deux siècles plus tard, les gens de nombreuses religions continuent de s’épanouir aux Etats Unis dans la liberté du droit du culte.
« Cette valeur fondamentale nous a permis de coexister en paix et nous a permis de tirer avantage de notre riche diversité »,  a affirmé Eric Whitaker.
Il a par ailleurs ajouté que « nous sommes devenus de solides partenaires tout en  défendant nos valeurs communes, notamment la tolérance religieuse, la liberté d’expression et le rassemblement pacifique ».
Le diplomate américain a également rendu un hommage « aux 28 soldats qui ont perdu la vie le 14 mai dans des  combats contre le terrorisme à Tongo tongo ».
Eric Whitaker a enfin émis l’espoir que « la paix, la tolérance et l’harmonie rempliront les cœurs pendant ce mois de ramadan et tout au long de l’année ».
Interrogé par  la presse, la Ministre des Affaires Etrangères Kalla Ankouraou a déclaré que pour cette cérémonie,  « Nous n’avons qu’un seul vœu à souhaiter, c’est la paix et nous sommes très fiers de constater que nous avons les mêmes visions et les mêmes préoccupations  avec les Etats Unis ».
« Nous sommes ensemble sur le terrain et nous essayons d’être coude à coude à se soutenir  dans ce mois de ramadan qui reste  le moment le plus indiqué, qui consiste à consacrer tout notre temps à prier pour la paix et la quiétude au Niger et dans tout le reste du monde ».
Il aussi annoncé que « Nous allons poursuivre notre prière jusqu’au sommet des Chefs d’Etat de l’Organisation de la Conférence Islamique (OCI), à la Mecque, pour encore prier pour la paix dans le monde. »
SML/CA/ANP- 00114 Mai 2019

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT