Niger-Benin : Reprise du trafic, approvisionnement régulier du Niger ‘’assuré’’ (Autorité nigérienne)

Soumis par lawan le jeu, 27/09/2018 - 13:31
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey, 27 Septembre (ANP) – le trafic Niger –Benin interrompu le 6 septembre dernier à la suite de l’effondrement d’un pont à Malanville au Benin a repris le 24 septembre  après la réalisation d’une déviation, a annoncé le 26 septembre le Directeur de Cabinet du ministre nigérien des transports, Amadou Issifi Diallo.
‘‘La réalisation d’une déviation reliant Malanville(Benin) à Gaya (Niger)  a permis la reprise du trafic depuis le 24 septembre  à onze heure ’’, a-t-il détaillé, annonçant   le lancement des travaux de construction dans un délai de 45 jours  d’un nouveau pont à l’initiative des autorités béninoises’’.
 Il a ajouté que le gouvernement nigérien de concert avec les autorités du Bénin, du Nigéria et du Burkina Faso a pris ‘’toutes les dispositions adéquates pour assurer l’approvisionnement régulier de notre pays en marchandises diverses, en vue de le mettre à l’abri d’éventuelles pénuries et préserver son potentiel d’exportation’’, a-t-il détaillé, au cours d’une réunion d’information des acteurs des transports.
Au nombre des mesures envisagées,  le directeur de cabinet a cité l’installation d’un pont mobile de l’armée nigérienne, la réalisation des voies de  contournement  selon l’itinéraire Burkina et  Nigeria et celles qui passent par le territoire du Nigeria, a annoncé le responsable nigérien.
Les autorités concernées ont permis la sécurisation des marchandises et d’éviter le paiement des faux frais, a-t-il rassuré, notant qu’une rallonge de cinq jours  sur les délais a été accordée aux marchandises à destination du Niger.
Le Niger, pays enclavé  dépend en grande partie du port de Cotonou à 1000km, le plus proche pour ses  approvisionnements et ses exportations.
CA/AS/ANP – 00105 Septembre 2018

 

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT