Le Niger et ses partenaires se penchent sur les priorités du pays

Soumis par ANP le mar, 07/07/2020 - 12:52
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

NIAMEY, 07 Juillet (ANP) - Le Gouvernement du Niger et ses Partenaires Techniques et Financiers se pencheront, dans l’après-midi de ce mardi 7 juillet 2020, sur les priorités du pays en vue d’ajuster leurs interventions, a appris l’ANP de source officielle.
Cette rencontre, la 2ème du genre au cours de cette année 2020 faisant suite à celle  tenue le 9 juin dernier, aura essentiellement à discuter de quatre axes essentiels à savoir : la santé ; la sécurité alimentaire et nutritionnelle ; la protection sociale et les services sociaux et l’impact socio-économique de la pandémie de la Covid-19 et le développement.
Il s’agira, a expliqué la Coordonnatrice résidente par intérim du Système des Nations Unies au Niger, Mme Khardiata Lo N’Diaye à l’issue d’une audience le lundi 6 juillet avec le Chef du Gouvernement nigérien, « de passer en revue les actions que nous menons ensemble au Niger dans un contexte très particulier de la pandémie de la Covid-19, qui a causé de bouleversements dans tous les pays du monde ».
Notant que ce changement nécessite que les Partenaires et le Gouvernement du Niger ajustent leurs interventions pour répondre aux priorités du pays, Mme Khardiata Lo N’Diaye a fait savoir que c’est dans ce sens que « depuis le mois d’avril, un cadre de concertation de haut niveau a été mis en place sous la présidence du Premier ministre afin de permettre au Gouvernement et aux Partenaires de se remobiliser ensemble ».
Cette 2ème réunion sera donc l’occasion, a indiqué la responsable onusienne, « de faire le point sur notre avancée vers des solutions concrètes, des solutions d’urgence, mais aussi des solutions dans le moyen terme ».
Déjà, a renchéri l’Ambassadrice et Cheffe de la Délégation de l’Union Européenne au Niger, Dr Denisa-Elena Ionette, « depuis la première rencontre il y a de cela trois semaines, les partenaires se sont mobilisés pour faire des diagnostics afin d’appuyer le Gouvernement à répondre aux priorités les plus urgentes, mais aussi de continuer à travailler sur les questions moins urgentes mais importantes, de consolider le développement économique et le bien-être des populations ».
Après avoir loué la bonne collaboration entre le Niger et ses Partenaires, qui a notamment permis « de dégager les urgences, les actions de consolidation, de réfléchir sur un calendrier pragmatique, très concret », Dr Denisa-Elena Ionette a indiqué que « nous sommes bien préparés pour entamer ces discussions fructueuses qui aboutiront à des résultats concrets ».
Lors de la 1ère réunion tenue le 9 juin 2020, rappelle-t-on, les deux parties ont fait l’état des lieux de leur relation depuis la Table Ronde de mars 2020 et ont échangé sur les perspectives à court, moyen et long termes.
Le Secrétariat de ce cadre est assuré par la Cellule d’analyses des politiques publiques et d’évaluation de l’action gouvernementale (CAPEG) du Cabinet du Premier ministre. Les rencontres sont prévues pour se tenir tous les 1ers mardis de chaque mois.
KPM/CA/ANP-0029 Juillet 2020

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT