La ville de Niamey amendera tout manquement au respect de l’ordre, à la discipline, à l’hygiène et à l’assainissement dans la ville

Soumis par lawan le mer, 14/08/2019 - 17:54
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey, 14 Août(ANP)-Le président de la délégation spéciale de Niamey M. Moctar Mamoudou a annoncé ce mercredi 14 Août au cours d’une rencontre tenue à la mairie centrale de Niamey, que des sanctions seront prévues pour tout manquement au respect de l’ordre, la discipline, l’hygiène et l’assainissement de la ville de Niamey.
Dans son exposé, le président de la délégation spéciale de Niamey a rappelé qu’ils ont mené pendant plusieurs mois une campagne de sensibilisation à l’endroit de la population sur l’intérêt de la salubrité de la discipline et de l’assainissement urbain.
Au sortir de cette campagne de sensibilisation certains citoyens ont respecté les consignes et d’autres gardent toujours les mêmes comportements déplorables.
M. Moctar Mamoudou a par la suite annoncé qu’au-delà de cette communication, la ville de Niamey va passer à une phase de pénalisation des infractions conformément aux règlements de la ville et que la population se doit de respecter ces mesures.
Le Maire centrale de la ville de Niamey, informe la population que la ville de Niamey procédera à partir de demain jeudi 15 Août à des contrôles d’assainissement au niveau de chaque ménage et que des amendes seront prélevées pour chaque ménage  qui ne répond pas aux normes de l’hygiène et assainissement et que la brigade sanitaire est instruite à mener sans complaisance cette mission.
S’agissant toujours de la question de l’assainissement le président de la délégation spéciale  de Niamey déplore par la même occasion certains  comportements observés au lendemain de la fête de Tabaski sur précisément le boulevard Mali Béro où certains habitants ont versé les détritus des animaux sur la voie, ‘’Nous ne pouvons pas admettre cela’’ a –t-il indiqué et précise que les auteurs ont été poursuivis pour réparation.
Le patron de la ville de Niamey a précisé «  la ville de Niamey a eu un investissement inédit de la part des plus hautes autorités du pays et qu’ils ne peuvent plus tolérer des actions qui compromettent l’image de Niamey. »
Le 2ème point abordé par le président de la ville de Niamey concerne le phénomène de la mendicité à Niamey, sur ce point M. Moctar Mamoudou affirme  que des sanctions sont prévues contre les récalcitrants de cette pratique.
Le point suivant débattu au cours de cette rencontre concerne l’interdiction ferme et sans tolérance des animaux errants dans la ville de Niamey ainsi que  l’abattage clandestins des animaux. 
Le dernier sujet abordé au cours de cette réunion est le fonctionnement de la voie express .A ce niveau M. Moctar Mamoudou a fait savoir que des voies écourtées sont aménagées pour les usagers et que les portes latérales du grand marché  qui font dos à la voie sont ouvertes.
Moctar Mamoudou a enfin appelé les usagers piétons a emprunter ces voies destinées pour eux et au niveau du grand marché l’interdiction de tout commerce ambulant aux alentours de la voie express.
La réunion s’est déroulée en présence des maires d’arrondissements communaux de Niamey, les proches collaborateurs ainsi que les agents de la municipalité.
AIO/MHM/ANP-048 Août 2019.

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT