Aller au contenu principal

Tillabéri : Le Gouverneur Diori Dourahamane sur les aménagements hydro-agricoles de la région

Tillabéri, 20 Janv (ANP)-Le Gouverneur de la région de Tillabéri, M. Diori Dourahamane a effectué, ce jeudi 20 janvier 2022, une visite au niveau des aménagements hydro-agricoles (AHA) de la région notamment ceux de Say 1 et Say 2 pour un périmètre de 450 ha.

Il s’agit pour le gouverneur d’aller constater de visu le niveau d’avancement des travaux de réhabilitation.

Au terme de sa visite, le Gouverneur Diori Dourahamane s’est réjoui du travail abattu sur les deux périmètres et a, au nom des populations et des plus hautes autorités, remercié le projet PGRC-DU pour la réhabilitation de ces  aménagements Hydro-Agricoles (AHA).

« Ces deux périmètres ont été inondés en 2020 et ont été réhabilités dans le cadre du Projet PGRC/DU », a-t-il indiqué.

« Cette réhabilitation consistait à rehausser le niveau de vie et à améliorer le système de canalisation », a-t-il expliqué.

Au-delà, a-t-il poursuivi, « nous avons échangé avec les exploitants des périmètres qui ont eu à évoquer un certain nombre de problèmes auxquels ils sont confrontés », ajoutant que « la plupart de ces problèmes ont été pris en compte par l’Etat ».

Quant au problème de mévente au niveau des magasins de stockage, M. Diori Dourahamane a expliqué qu’il est également « pris en compte par les services techniques compétents qui vont faire une mission d’évaluation réelle de la disponibilité de l’ensemble du riz des aménagements afin de s’adresser à qui de droit, surtout pour acheter et garder pour l’intérêt de la région, vu que, la campagne agricole n’a pas répondu favorablement dans la région ».

Réalisés par l’Entreprise Asaid Almahadi pour un coût de 500 millions de CFA pour l’ensemble des AHA de la région, les travaux de réhabilitation de ces aménagements sont financés par le Projet de Gestion des Risques de Catastrophes et de Développement Urbain (PGRC-DU) à travers le mécanisme de riposte immédiate qui a concerné les AHA de Liboré, Namardé, Koutoukalé, Seberi, N’Dounga, Say 1, Say 2 et Lata.

MTM/AS/ANP 0069 Janvier 2022