Aller au contenu principal

Risque d’insécurité alimentaire au Niger :L’UE et d’autres PTF réaffirment leur soutien au Premier Ministre

Niamey, 31 jan (ANP) – Des partenaires techniques et financiers (PTF), avec l’Union Européenne (UE)  comme chef de file, ont réaffirmé leur soutien au Premier ministre du Niger, M. Ouhoumoudou Mahamadou pour l’atteinte de la sécurité alimentaire dans le pays.

C’était au cours d’une audience que leur a accordée l’officiel nigérien, ce lundi 31 janvier 2022, à son cabinet.

 « Ensemble avec un groupe de partenaires techniques et financières, travaillant dans le domaine humanitaire et du développement, nous avons eu un échange très fructueux avec le Premier Ministre au sujet de la mise en œuvre du plan d’urgence par rapport à la sécurité alimentaire et nutritionnelle et les perspectives sur le plan de soutien et d’action humanitaire », a déclaré, à l’issue de l’audience, Mme Ionete Dénisa  Helena, Représentante-résidente de l’Union Européenne et cheffe de la délégation des partenaires.

La diplomate européenne a, par ailleurs, indiqué avoir  « exprimé notre soutien aux autorités du Niger et aux Nigeriens pour une réponse efficace a cette crise qui nécessite bien sûr une réponse rapide mais aussi avec une vision de perspective en moyen et longue terme ».

« Tous les partenaires sont ensemble aux côtés  des autorités, aux côtés  des nigériens enfin d’avoir une réponse  efficace et ça se manifeste bien avec des annonces de financement, des réorientations des projets, d’assistance technique pour renforcer les capacités,  tout cela dans un esprit de redevabilité mutuelle basée sur des résultats communs et dans la transparence », a-t-elle rassuré.

Au Niger, indique-t-on, la crainte d’une insécurité alimentaire plane  sur tout le pays, à la suite d’une campagne agricole (2021) largement déficitaire sur le plan national.

MSB/HER/AS/ANP 0130 Janvier 2022