Aller au contenu principal

Projet de renforcement de l’accès à l’électricité au Niger : L’Assemblée Nationale entérine le projet de loi de  financement dudit projet

Niamey, 8 Déc.(ANP)-L’Assemblée Nationale a adopté, ce jeudi 8 décembre 2022, le projet de loi autorisant la ratification de la convention de crédit d’un montant total maximum de 50 millions d’euros, signée le 15 juillet 2022 à Niamey, entre la République du Niger et l’Agence Française de Développement (AFD), pour le financement du projet de renforcement des réseaux de distribution et d’amélioration de l’accès à l’électricité.

Le texte soumis à l’examen du parlement a comme objet de satisfaire l’exigence de la loi du 11 juillet 2022 habilitant le gouvernement à prendre des ordonnances pendant l’intersession parlementaire.

Cette convention de crédit, indique-t-on, entre dans la catégorie des instruments juridiques dont la ratification est soumise à l’adoption préalable d’une loi d’autorisation conformément à la constitution du 25 novembre 2010.

L’objectif global du projet est d’améliorer le climat socio-économique des zones concernées en renforçant leur accès à l’électricité.

‘’C’est un plaisir pour moi de me retrouver dans cet hémicycle pour m’acquitter de cet agréable devoir démocratique consistant pour le gouvernement à initier des projets de lois et pour l’assemblée nationale de les adopter’’a déclaré le commissaire du gouvernement, Ministre de la Justice, Garde des Sceaux, M. Mohamed Ikta

S’adressant aux parlementaires, le Commissaire du gouvernement a indiqué qu’à travers cette adoption, ‘’vous venez de valider ces ordonnances témoignant ainsi clairement de la détermination de votre illustre institution à accompagner le développement socio-économique de notre pays’’.

Notons que ce projet de loi a été voté à l’unanimité des députés avec 138 voix pour, 0 contre et 0 abstention.

AAM/AS/ANP 0075 décembre 2022