Aller au contenu principal

Niger : L’encours de la dette publique évalué à 3510,4 milliards FCFA en fin décembre 2020 (rapport)

Niamey, 25 Avr (ANP)- Le Niger cumule une dette publique évaluée à 3510,4 milliards CFA dont 2450,6 milliards de dette extérieure, soit 69,8% et de 1059,6 milliards de dette intérieure, ce qui représente 30,2% de l’encours, peut-on lire dans un rapport de la cour de compte 2021 rendu public la semaine dernière.

Ce niveau d’endettement représente 44,8%  du PIB, le critère de convergence de l’UEMOA étant de 70% des richesses nationales.

L’encours de la dette a  augmenté de près de 18%  par rapport à son niveau de fin 2019 en lien avec des appuis COVID 19, des nouveaux emprunts et de décaissements au profit de certains créanciers, apprend-on.

Quant au service de la dette effectivement payé, il se chiffre à 945,1 milliards de francs CFA réparti en dette extérieure pour 71, 4 milliards et en dette intérieure pour 873, 8 milliards. Le décaissement a bondi de plus de 70% par rapport à la période en 2019 en raison principalement des bons COVID.

Le taux d’intérêt moyen pondéré du portefeuille de la dette publique est de 2,8% dont 1,7% pour la dette extérieure et 5,4% pour celle intérieure.

De ce fait, la proportion de cette dette publique arrivant à échéance dans un an est de 14,3% dont 4,1% pour la dette extérieure et 38,3% pour la dette intérieure.

Selon toujours le rapport 2021 de la haute juridiction, ‘’le refinancement de la dette publique nécessiterait en moyenne 8,9 ans dont 11,8 ans pour la dette extérieure et 2,2 ans pour la dette intérieure avec une proportion réelle de la dette publique extérieure exposé aux risques de taux de charge qui est de 34% ‘’.

Au cours de la période sous revue, le Niger a bénéficié des mesures de faveur (annulation, suspension service dette, refinancement) dans le cadre  des appuis COVID  de la communauté internationale aux pays  à faible revenu. 

ADA/CA/ANP 0119 Avril 2022