Aller au contenu principal

Le lutteur Yahaya Kaka de Tahoua, nouveau roi des arènes nigériennes

 

Niamey, 03 Jan. (ANP) - Le lutteur Yahaya Kaka de Tahoua est devenu le nouveau roi des arènes nigériennes, à l’issue de la finale du 38ème championnat du Sabre National de lutte traditionnelle qui l’a opposé ce mardi dans l’après-midi au lutteur Lawali Abdou dit Dan Tela de Zinder à l’arène de lutte traditionnelle de Tahoua (600km au nord-est de Niamey).

Yahaya Kaka offre ainsi à la Région de Tahoua son 10ème Sabre National, remportant en même temps les dix (10) millions de francs CFA et bien d’autres prix. Son challenger repart, quant à lui, avec la somme de cinq millions de francs CFA et également d’autres récompenses. Les deux lutteurs se sont qualifiés à l’issue de la demi-finale disputée dans la matinée contre Yacouba Adamou de Niamey et Lawali Dan Tambèye de Tahoua, qui se taillent respectivement de la 3ème et de la 4ème place.

Rappelons que cette 38ème édition du Sabre National a débuté le dimanche 25 décembre dernier par une cérémonie officielle présidée par le Ministre de la Jeunesse et des Sports, M. Kassoum Moctar. Les combattants ayant opposé les quatre-vingts (80) lutteurs des huit (8) Régions du Niger ont véritablement commencé le lundi 26 décembre lors des phases préliminaires qui ont vu dix (10) lutteurs se qualifier pour les phases finales.

C’est donc à l’issue des phases finales que Yahaya Kaka et Lawali Abdou dit Dan Tela se sont qualifiés pour la finale, une phase âprement discuté par les deux lutteurs jusqu’à la victoire de Yahaya Kaka qui a eu raison de son adversaire après moins de cinq (5) minutes de combat acharné.

La lutte traditionnelle, note-t-on, est le sport-roi au Niger. A chaque compétition, l’attention de tout un peuple y est tournée vers. Aussi, les autorités du pays ont-elles voulu en faire un facteur d’unité, de paix et de cohésion sociale.

Notons que la 39ème édition du Sabre National aura lieu l’année prochaine à Zinder, a annoncé le Ministre Kassoum Moctar en procédant à la clôture de cette 38ème édition, tout en se réjouissant de sa bonne tenue avec l’apport de tous les acteurs.

KPM/ANP/Janvier 2017