Aller au contenu principal

Diffa : Cérémonie de rétrocession du marché à bétail couplée à une foire à bétail et des produits animaux

Diffa, 12 juillet (ANP)-Le président du conseil régional de Diffa, M. Korodji Dalla a présidé, ce lundi 12 juillet 2021, la cérémonie de rétrocession des infrastructures du marché à bétail de la ville de Diffa couplée au lancement de la foire à bétail et des produits animaux financée par la Banque Mondiale à travers le Projet Régional d’Appui au Pastoralisme au Sahel (PRAPS).

Bâti sur une superficie de 2 hectares et pour un montant global de plus 108 millions FCFA, ce marché à bétail est composé d’un bloc administratif, de 3 hangars, un quai d’embarquement, un parc couloir latrines (Hommes et Femmes), un château et des panneaux solaires, 2 dispositifs de collecte de déchets solides et organiques et d’une clôture métallique.

‘’Je constate avec beaucoup de plaisir que le marché à bétail dont nous procédons à la rétrocession a été construit conformément au cahier de charge destiné à l’aménagement et à  la construction du marché à bétail adopté par le gouvernement en 2003’’  s’est réjoui le Directeur de la promotion des Filières Animales et Représentant du Ministre de l’élevage,  M. Maman Sani Maman en président cette cérémonie.

Il a souligné que ‘’le marché à bétail de Diffa, entièrement rénové, est non seulement une fierté pour la commune mais aussi pour les populations, les éleveurs et tous les acteurs de l’élevage’’.

‘’Vous avez donc la responsabilité individuelle et collective de garantir la gouvernance de ce marché acquis à grands frais afin de générer des ressources nécessaires au développement de votre commune’’ a-t-il lancé à l’endroit de la population de Diffa.

Le président du conseil régional M. Korodji Dalla a, quant à lui, indiqué que ‘’la région de Diffa, avec un cheptel estimé à près 5 millions de têtes, toutes espèces confondues en 2021, l’élevage constitue la deuxième activité principale des populations de la région’’.

‘’Sur le plan de la commercialisation du bétail, la région totalise plus de 41 marchés à bétail dont le rôle dans la mobilisation des ressources financières pour l’Etat et les collectivités nécessite une meilleure maitrise des transactions commerciales du bétail, une meilleure organisation des acteurs intervenant dans la chaîne des valeurs bétail-viande et un meilleur contrôle de la santé’’ a-t-il soutenu

Le président a expliqué que ‘’c’est dans le souci de faciliter le développement et l’organisation du commerce du bétail, que le ministère de l’élevage a mis en avant la promotion de la construction des marchés à bétail en partenariat avec les projets et programmes dont le Projet Régional d’Appui au Pastoralisme au Sahel (PRAPS)pour garantir un meilleur encadrement des acteurs intervenant dans la filière bétail-viande, cuirs et  peaux’’.

C’est ainsi que la région a bénéficié de la construction et l’équipement de 9 marchés à bétail pour un cout global de 768.645.069 FCFA dont celui de Diffa ville pour un coût global de 108.610.269 FCFA

‘’Les marchés à bétail de la région de Diffa  ravitaillent les agglomérations de Zinder, Maradi, Niamey et Tillabéry ainsi que les pays voisins tels que le Nigeria, le Mali ; le Tchad, la Lybie et la Mauritanie’’ a-t-il laissé entendre

Selon le Responsable de la Composante 3 du Projet Régional d’Appui au Pastoralisme au Sahel (PRAPS) Niger, Dr Atté Issa, ‘’dans le cadre de la mise en œuvre de la composante 3 facilitation de l’accès aux marchés, il a été recommandé, lors de la dernière mission  conjointe gouvernement et Banque Mondiale d’appui à la mise en œuvre du projet, de procéder à la rétrocession de toute les infrastructures réalisées dont les marchés à bétail’’.

Notons que le gouvernement du Niger et la Banque Mondiale ont convenu du financement de la 2ème phase du PRAPS dont le démarrage est attendu au 1 janvier 2022.

MAY/AS/ANP 074 juillet 2021