Aller au contenu principal

Agadez : Le Ministre de l’intérieur inaugure le siège régional du Service Central de Lutte contre le Terrorisme et la Criminalité Transnationale (SCLCT/CTO)

Agadez, 07 fev (ANP)-Le Ministre de l’intérieur et de la décentralisation,  M. Adamou Hamadou Souley a inauguré, le vendredi 4 février 2022 à Agadez, le siège de l’antenne du Service Central de Lutte contre le Terrorisme et la Criminalité Transnationale (SCLCT/CTO).

Ce service est appelé à conduire les investigations, en matière de lutte contre le terrorisme et la criminalité transnationale, conformément à la législation nationale d’une part et dans le cadre de la composante police de la force conjointe G5 Sahel d’autre part.

Le Ministre de l’intérieur a ainsi saisi l’opportunité de la cérémonie d’Agadez pour remercier la délégation de l’union européenne pour les appuis multiformes à travers divers projets, à l’endroit des Forces de Défense et de Sécurité (FDS) en général et du SCLCT/CTO en particulier. ‘’La réalisation de l’édifice du Service Central de Lutte contre le Terrorisme et la Criminalité Transnationale ainsi que l’acquisition des moyens  roulants  et des outils d’aide à l’enquête  permettront sans  nul doute aux personnels  du SCLCT/CTO de travailler dans les meilleures conditions’’ a déclaré le Ministre Adamou Hammadou Souley.

‘’Le terrorisme, condamnable dans toutes ses formes et dans toutes ses manifestations, est considéré comme une des menaces les plus graves pour la paix et la sécurité internationale. Il a dangereusement évolué ces dernières années. En effet, à travers leurs actions, les organisations terroristes ne visent plus seulement à perturber la sécurité publique, mais cherchent   aussi et surtout à mettre en danger la stabilité, voire l’existence même des Etats’’ a poursuivi le Ministre de l’intérieur.

A cet effet, a-t-il rappelé ‘’pour s’adapter à cette évolution pernicieuse  de la menace terroriste  et afin  d’y faire face efficacement, le Niger, tout en veillant  aux valeurs  de l’Etat de droit  et au respect  des droits de l’homme, a renforcé  depuis plusieurs années son cadre juridique et institutionnel’’.

Cela s’est traduit  à travers l’adoption de plusieurs  textes législatifs  et réglementaires ainsi que  la création des structures spécialisées  notamment le Pôle judicaire et le service central de lutte contre le terrorisme et la criminalité qui est chargé de conduire des enquêtes sur l’ensemble du territoire national  en s’appuyant  sur ses antennes  et sur le  travail remarquable  mené par les primo-intervenants.

‘’C’est pourquoi le Président de la République accorde une place de choix à la protection et à la sécurisation du territoire national et des citoyens  à  travers des investissements  considérables  pour doter les FDS  de moyens humains et matériels leur permettant de défendre l’intégrité du territoire national et de protéger les personnes et leurs biens’’ a-t-il laissé entendre.

Le service  Central de Lutte contre le Terrorisme  et la Criminalité Transnationale, en raison de son rôle  stratégique  dans le dispositif de lutte contre le terrorisme  et les autres menaces transversales  a toujours bénéficié d’importants moyens mis à sa disposition par l’Etat soutenu par les partenaires  techniques  et financiers comme l’Union Européenne , la France et les Etats unies d’Amérique.

‘’En effet, l’Union Européenne, à travers ses différents programmes,  accompagne la montée en puissance du  SCLCT/CTO depuis 2011’’ a précisé M. Adamou Hamadou Souley.          .

A l’endroit de l’Ambassadeur de l’union européenne, le Ministre a exprimé  toute sa gratitude  et sa reconnaissance  pour ‘’la contribution de l’institution, pour les contributions aux cotés du gouvernement du Niger, et au renforcement  des capacités du SCLCT/CTO et  des autres acteurs  intervenant  dans la lutte contre  la menace terroriste.

Il a, en outre, remercié tous les partenaires de l’Etat dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et la criminalité transnationale organisée et exprimé les veux que les efforts de l’union européenne vont se poursuivre pour le renforcement du maillage  territorial du SCLCT/CTO.

L’ambassadeur de l’union européenne, Mme Ionete Denise a déclaré que son institution a toujours manifesté son engagement et sa détermination de pouvoir accompagner dans ses efforts le gouvernement de la République du Niger face aux défis du terrorisme et la criminalité transnationale.

‘’L’accent sera mis sur le renforcement des capacités nationales en infrastructures et matériels’’ a annoncé Dr Ionete Denise.

‘’Aujourd’hui la menace terroriste a pris plusieurs formes contre lesquelles il faut être capable d’anticiper, de prévenir, mais aussi de répondre, et c’est pourquoi l’union européenne poursuivra ses appuis multiformes au profit du Niger et de ses Forces de Défense et de Sécurité’’ a-t-elle rassuré.

Notons que dans le cadre de ce projet  mis en œuvre par l’Association Coginta, l’union européenne a   financé  la construction du siège des antennes  d’Agadez  et Téra  et les travaux  d’extension  et réhabilitation de l’antenne de Diffa. Le projet  a également  permis l’acquisition  de moyens roulants, des outils  et d’aide à l’enquête  ainsi que la formation du personnel en matière  d’investigation approfondie et d’intervention et protection.

Le gouverneur d’Agadez, M. Magagi Maman Dada a, dans son intervention, indiqué que depuis quelques années ‘’on assiste à un bouleversement  géopolitique faisant de l’espace sahélo-saharien un univers de trafics en tous genres (circulation de la drogue, trafics d’armes, enlèvement  des personnes  et des véhicules de contrebande’’.

C’est ainsi que l’Etat  et ses partenaires  au développement continuent  à consentir d’énormes efforts  pour inverser les tendances  à travers plusieurs  stratégies allant  du  renforcement des capacités opérationnelles des FDS et au financement  des programmes  et projets  de développement.

‘’Les efforts de l’Etat se sont matérialisés aussi par la dotation des FDS en infrastructures de qualité et équipements de haute technologie. Ainsi la remise officielle de l’infrastructure de l’antenne du SCLCT/CTO d’Agadez avec l’appui financier de l’union européenne en est la parfaite illustration et intervient à point nommé dans un contexte sécuritaire régional caractérisé par les menaces d’attaques terroristes’’ a souligné le gouverneur de la région.

Le directeur exécutif de l’ONG  COGINTA, M. Sebastien Gouraud a, quant à lui, déclaré que   depuis deux ans, son organisation s’est engagée aux côtés des autorités nigériennes et sur financement de l’union européenne, dans la mise en œuvre  du « Projet  d‘appui à l’opérationnalisation de la composante  police  de la Force conjointe du G5 sahel et au processus de judiciarisation des fuseaux Centre et Est, et leurs zones limitrophes ».

En effet, COGINTA, sur financement de l’union européenne, a pris une part active à la mise en place des infrastructures du SCLCT/CTO, leur dotation en moyens et la formation du personnel.

Le Ministre de l’intérieur et de la décentralisation était accompagné dans sa mission à Agadez du directeur général de la police nationale, du directeur du service central de lutte contre le terrorisme et la criminalité  transnationale organisée.

AH/AS/ANP 0025 février 2022