Aller au contenu principal

Niger -Education

Niamey : Réunion du comité interministériel chargé des négociations avec les syndicats du secteur de l’éducation

Niamey, 5 janvier (ANP)- Le Ministre nigérien de l’enseignement supérieur, Pr. Mamoudou Djibo a présidé, ce mercredi 5 janvier 2022 dans les locaux de la primature, une réunion du comité interministériel chargé des négociations avec les partenaires sociaux de l’éducation.
Cette rencontre, précise-t-on, est la 4ème du genre depuis l’installation de l’actuel gouvernement.

Le Président de la République Mohamed Bazoum envisage de réaliser plusieurs infrastructures scolaires au cours des prochaines années

Niamey, 17 Déc (ANP) - Le Président de la République Mohamed Bazoum a, dans son message à la nation de ce vendredi 17 décembre 2021 à l’occasion de célébration de la Fête de la République, annoncé que son Gouvernement est en train de mettre au point un plan de construction des infrastructures universitaires pour régler progressivement les problèmes lancinants des amphithéâtres, laboratoires et autres résidences universitaires.

Le Premier Ministre Ouhoumoudou Mahamadou préside une session du comité de pilotage du Plan Sectoriel de l’Education et de la Formation

Niamey, 02 déc (ANP)-Le Premier Ministre Ouhoumoudou  Mahamadou a présidé, dans l’après-midi du mercredi 1er décembre 2021 dans la salle des banquets de la primature, la session du comité de pilotage du Plan Sectoriel de l’Education et de la Formation (PSEF).

Tahoua : Les étudiants de l’université protestent contre l’assassinat d’un de leurs camarades

Tahoua, 18 Nov(ANP)-L'union des étudiants nigériens à l'Université de Tahoua (UENUT) a organisé, ce jeudi 18 novembre 2021 à Tahoua, une marche pacifique pour protester contre l'assassinat d'un étudiant dans la cité universitaire.

Niger : Le Ministre de l’enseignement supérieur donne le coup d’envoi des épreuves du BTS d’Etat ce lundi 23 Août 2021

Niamey, 23 Août (ANP)- Le Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, M. Mamoudou Djibo a lancé officiellement les épreuves du brevet de technicien supérieur (BTS) d’Etat, session 2021, ce lundi 23 Août, au CEG 25 de Niamey.
C’est dans la salle numéro 6 du jury 10 du centre que le Ministre de l’enseignement supérieur a donné le coup d’envoi avec l’ouverture de l’enveloppe scellée contenant l’épreuve des ‘’techniques d’expression écrite et orale’’, première matière à composer pour les candidats de la filière ‘’gestion des ressources humaines’’.
Pour cette année, 5. 222 candidats officiels et libres, inscrits dans 18 filières, sont à la recherche de ce parchemin.
Cinq (5) centres sont retenus au niveau national. Il s’agit des centres de Maradi, Niamey, Tahoua, Agadez et celui de Zinder.
Le centre de Niamey compte 11 jurys. Les autres centres en compte chacun un seul.
‘’Par la grâce de Dieu, nous pensons que les examens vont se dérouler dans la sérénité, la transparence absolue et que les résultats qui en sortiront seront des résultats mérités, seront des résultats issus d’une formation propre, d’une correction propre et d’une proclamation propre’’, a souhaité Mamoudou Djibo peu après le lancement officiel.
‘’Tout se déroule bien. Le Gouvernement a mis à la disposition de l’ONECS (office national des examens et concours du supérieur) les moyens nécessaires. Toute l’organisation, jusqu’ici en tout cas, est sans faute et nous souhaitons bonne chance à tous les candidats’’, a-t-il assuré, tout en promettant que ‘’nous veillerons comme nous avons veillé au bac’’ en parlant de la surveillance contre les fraudes et les tricheries de la part des candidats et les autres acteurs concernés.
Déjà dans un message livré ce dimanche 22 Août 2021, il a demandé ’’à tous les acteurs (présidents, membres et superviseurs des jurys) impliqués dans le déroulement de cet examen de faire montre de comportement responsable et honorable afin que les résultats qui en sortiront soient mérités, pour être crédibles et porteurs de compétences’’.
MSB/AS/ANP 0150 Août 2021.