Aller au contenu principal

ZLECAf : Démarrage ce 1er Janvier 2021 des échanges commerciaux sur la base des règles d’origine

Niamey, 02 Janvier (ANP) - Ce 1er janvier 2021 marque le lancement du démarrage des échanges commerciaux dans le cadre de la Zone de Libre Echange Continentale Africaine (ZLECAf). Dans un message qu’il a prononcé à cette occasion, le Président de la République Issoufou Mahamadou, Champion et Leader désigné pour la promotion de la ZLECAf), s’est réjoui de ce "pas de géant" que constitue la ZLECAf dans le processus d’intégration du continent africain.

Dans son discours, le Président Issoufou Mahamadou, après avoir indiqué que l’année 2020 se termine avec la recrudescence de la pandémie de la Covid-19 qui a induit des bouleversements dans l’agenda de l’Union Africaine et particulièrement de la mise en œuvre de la ZLECAF, a déclaré que l’année 2021 qui s’annonce ouvre toutefois « de réels espoirs avec le démarrage des échanges, le 1er Janvier, dans le cadre de la Zone de Libre Echange Continental Africaine ».

Cela d’autant plus que « nos instances de négociations, sous l’impulsion de la Commission de l’Union Africaine et du Secrétariat de la ZLECAF, ont abattu un travail remarquable permettant la signature et la ratification de l’Accord de la ZLECAF dans le délai le plus court jamais enregistré dans l’histoire de notre organisation », a dit le Chef de l’Etat nigérien.

En effet, a-t-il souligné, actuellement cinquante-quatre (54) pays ont signé cet accord alors que trente-quatre (34) l’ont ratifié. « Ces pays et d’autres qui sont dans le processus de ratification ont déjà soumis leurs listes de concessions tarifaires. Les travaux finalisés sur les règles d’origine couvrent 81% », a-t-il précisé, avant de se réjouir du fait que « l’accord de la Zone de libre-échange continental constitue un pas de géant dans le processus d’intégration du contine