Aller au contenu principal

Tillabéri : Lancement officiel de l’édition 2021 de la campagne d’activisme contre les violences faites aux femmes et aux jeunes filles

Tillabéri, 25 Nov (ANP)- Le Secrétaire général de la région de Tillabéri, M. Kimba Moumouni Seydou a lancé, ce jeudi 25 novembre 2021, les activités entrant dans le cadre de la campagne des 16 jours d’activisme contre les violences faites aux femmes et aux jeunes filles.

Cette édition 2021 est placée sous le thème ‘’ Mettre fin dès maintenant aux pratiques néfastes à l’égard des femmes et des filles‘’.

C’était en présence des autorités administratives, coutumières et religieuses de la région, des représentants des ONGs et Associations nationales et internationales de développement et de plusieurs invités.

L’objectif de cette commémoration est, selon le Secrétaire Général de la région, de ‘’sensibiliser les acteurs sur la problématique des violences faites aux femmes et aux filles’’.

‘’Ce phénomène, qui est un sujet de préoccupation majeure, constitue une atteinte aux droits humains’’ a-t-il expliqué.

En effet, a-t-il poursuivi, ‘’elles sont nombreuses, nos femmes, nos sœurs et nos filles qui sont victimes des conséquences de ces violences’’.

Selon Kimba Moumouni Seydou, ‘’le choix de ce thème revêt une importance capitale car il cadre parfaitement avec les priorités des autorités  de la 7ème République, au 1er rang desquelles, le Président de la République, Bazoum Mohamed, qui fait de la promotion du bien-être de la femme et de la jeune fille, une priorité de premier rang’’.

Quant à la Directrice régionale de la Promotion de la Femme, Mme Mardakry Fatime Sidike, elle a soutenu que, ‘’les violences basées sur le genre constituent, selon l’OMS, un enjeu de santé publique, et ces violences se déclinent sous plusieurs formes, physiques, verbales, sexuelles, psychologiques et ou morales, elles touchent tous pays, les communautés, les âges, les couches socio-professionnelles et les résidences’’.

‘’Ces violences freinent le progrès, particulièrement celui des femmes et des filles’’, a-t-elle ajouté.

Mme Mardakry Fatime Sidike d’ajouter que, ‘’des efforts significatifs ont été réalisés par le Gouvernement et ses partenaires dans le cadre de la lutte contre les violences, mais que beaucoup reste à faire notamment pour lutter efficacement contre les violences basées sur le genre’’, car a-t-elle dit, ‘’la persistance de la pauvreté et des pesanteurs socioculturelles constituent des obstacles de taille face à ce noble combat’’.

‘’Pour cela, la persistance des violences contre les femmes et les filles nécessite une mobilisation générale, et c’est à travers des actions novatrices et concrètes que nous parviendrons à réduire la fréquence des VBG à l’égard des femmes et des filles’’ a-t-elle, par ailleurs, indiqué.

La Directrice régionale de la Promotion de la Femme a, enfin, remercié tous les partenaires techniques et financiers notamment le HCR, Pathfinder, DRC, Save the Chidren , Concern, APBE et NRC ;  pour les appuis multiples et multiformes pour la cause de la femme et de l’enfant dans la région de Tillabéri.

Lors de cette cérémonie, 150 kits scolaires ont été distribués aux meilleurs élèves de la commune urbaine de Tillabéri et des villages environnants par l’ONG allemande NRC et un appui du HCR de 200 kits de dignité aux jeunes filles déplacées internes.

Cette cérémonie a été sanctionnée par des sketches et un poème sur les violences faites aux femmes.

MTM/AS/ANP 0166 Novembre 2021