Aller au contenu principal

Tahoua : Les étudiants de l’université protestent contre l’assassinat d’un de leurs camarades

Tahoua, 18 Nov(ANP)-L'union des étudiants nigériens à l'Université de Tahoua (UENUT) a organisé, ce jeudi 18 novembre 2021 à Tahoua, une marche pacifique pour protester contre l'assassinat d'un étudiant dans la cité universitaire.

En effet, la marche a débuté à partir de la cité universitaire du quartier Sabon gari suivant l'itinéraire de l'auto gare à la tribune officielle en passant par le stade régional puis au gouvernorat de la région.

En s'adressant aux étudiants et scolaires de la ville de Tahoua, le Secrétaire général du gouvernorat de Tahoua, M. Ibrahim Miko leur a tout d'abord exprimé ses compassions avant de considérer cette journée de ‘’très grave’’.

‘’L'étudiant est celui qui sera un jour aux commandes du  pays’’ a-t-il déclaré avant d’annoncer que ’’Il est inadmissible que des groupes des gangsters envahissent le campus et assassinent un étudiant’’. ‘’C'est scandaleux’’ s'est indigné le secrétaire général.

‘’J'ai toujours pensé qu'il y a un système de sécurité pour avoir accès à l'Université, c'est inadmissible que des prostituées, des drogués et des malfrats rôdent autour de l'Université’’  a-t-il poursuivi.

C'est pourquoi, a ajouté le secrétaire général du gouvernorat,  ‘’la police patrouille toujours dans la ville, les endroits douteux pour assurer la sécurité’’.

Monsieur Ibrahim Miko a donné la garantie aux étudiants que ‘’la justice sera faite et tous les problèmes évoqués seront résolus’’.

Pour sa part, le Secrétaire général de l'UENUT, M. Mohamed Issoufou Amadou a tout d'abord  rappelé les circonstances dans lesquelles leur camarade  a été ‘’froidement et lâchement assassiné par un individu d'origine étrangère’’.

En effet, le présumé individu bien connu du milieu estudiantin a voulu  rentrer dans le campus le mercredi 16 novembre 2021. Il s'est vu empêché par un groupe d'étudiants qui d'habitude lui donnaient à manger.

C’est donc, aux environs de 18 heures (heure locale) qu’il vient trouver cet étudiant qui était en train de réviser ses cours et lui assène 3 coups de couteau dans la poitrine.

Depuis hier, l'assassin est arrêté et se trouve au commissariat, selon toujours le Secrétaire général de l'UENUT qui a saisi l’occasion, et ce, devant les autorités régionales, pour réclamer ‘’la justice pour leur camarade, la sécurisation et le respect des étudiants’’.

Quant Chef de canton de Tahoua, l'honorable Addou Moussa a également déploré et condamné ‘’fermement cet assassinat lâche par un homme sans emploi qui vient poser cet acte ignoble’’.

 Il a, ensuite, longuement prié pour le repos de l'âme du disparu avant d'appeler les étudiants à être patients.

Notons que l'enterrement de l'étudiant Sambo Issoufou de L3 (FHG) FSE aura lieu ce soir au cimetière de la ville de Tahoua.

TSA/AS/ANP 0116 novembre 2021