Aller au contenu principal

Région de Diffa : La FAO entend mettre en place plus de 200km de bande par feu à Chétimari pour renforcer la résilience de 2755 ménages, soit près de 20000 personnes

Diffa, 13 nov (ANP)-Le préfet du département de Diffa, M. Aboubé Warzahan Adamou a présidé, ce samedi 13 novembre 2021 dans la commune de chétimari (SAYAM), le lancement des activités de mise en place de près de 200km de bandes par feu pour renforcer la résilience, face aux effets du changement climatique, de près de 2755 ménages, soit près de 20000 personnes dans cette commune.

Ces activités s’inscrivent dans le cadre du projet « Améliorer la sécurité alimentaire, la nutrition et la résilience des communautés de Diffa  touchées par les chocs naturels, le changement climatique et le conflit du bassin lac Tchad ».

Ce projet ambitionne, en effet, de transformer le statut de près de 2755 ménages, soit près de 20.000 personnes dans la commune de chétimari, en renforçant leur résilience face aux multiples chocs dont fait face la région.

Le préfet du département de Diffa a indiqué, en lançant officiellement ces activités que « le projet en s’attaquant aux problèmes de la sécurité alimentaire, au problème de la dégradation de l’environnement, touche les leviers fondamentaux de la constitution de la résilience communautaire, gage d’un développement harmonieux de la nation toute entière».

«La campagne hivernale 2021, malgré les pluies mal reparties dans l’espace et dans le temps, a permis un développement du tapis herbacé en quantité dans la zone nord de la commune de chétimari» a déclaré M. Aboubé Adamou qui a ajouté que « Ce fourrage important doit être protégé, surtout en cette période où de nombreux foyers de feu de brousse ont été déclarés dans bon nombre des communes de notre région, avec plusieurs milliers d’hectares de biomasse brulée»

Pour le chef sous bureau FAO de Diffa, Dr.Alio Djibril Hamza «les feux de brousse constituent un risque permanent pour les maigres ressources fourragères produites chaque année à l’issue des campagnes agropastorales».

Cependant, ‘’pour faire face à ce risque permanent, et protéger le pâturage et l’environnement, la FAO en partenariat avec l’ONG Karkara envisage de réaliser 200 kilomètres de bande pare feu dans la commune de chétimari» a annoncé Dr. Alio Djibril

Cette cérémonie de lancement s’est déroulée en présence du Maire de la commune de chetimari, du premier vice-président du conseil régional, du responsable de l’environnement et de la lutte contre la désertification et de celui de l’élevage.

Toutes ces personnalités qui ont tour à tour pris la parole pour féliciter les partenaires comme l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), l’ONG karkara et le bailleur de fonds, la République d’Irlande, pour leur soutien sans cesse croissant à la région de Diffa. Notons que cette cérémonie a été l’occasion pour les responsables régionaux de sensibiliser la population sur les effets du feu de brousse.

MAY/AS/ANP novembre 2021