Aller au contenu principal

Prisons du Niger : Le Premier Ministre Ouhoumoudou se dit ‘’très sensible’’ aux conditions de détention des détenus de la prison de koutoukalé

Niamey, 12 Mars (ANP)- En recevant le bureau de la commission  nationale  des droits humains (CNDH), ce vendredi 11 Mars 2022, conduit par son Président M. Maty Elh Moussa, le Premier Ministre, Ouhoumoudou Mahamadou  s’est dit ‘’très  sensible aux conditions  de détention  des prisonniers de Koutoukalé’’.

Il s’agit au cours de cette  audience de présenter  le nouveau bureau élu de la commission  nationale de droits humains qui a fait l’objet d’un renouvellement  de ses commissaires juste avant la fin de l’année 2021. Ces nouveaux commissaires, rappelons-le,  avaient prêté serment devant l’Assemblée  nationale le 9 octobre dernier.

A leur sortie d’audience, Maty El hadj Moussa a déclaré à la presse avoir discuté avec le Premier Ministre de ‘’la situation  des détenus à la prison de haute sécurité de Koutoukalé. Il s’est dit très sensible à cette situation’’.

Maty Elh Moussa d’ajouter que ‘’très bientôt les uns et les autres constateront une amélioration dans le sens d’un  meilleur respect des droits humains pour ce centre de détention, en particulier et de tous les lieux de détention de notre pays en général.’’

Il a aussi déclaré que ‘’quand on rencontre  des personnalités  de ce rang, on ne manque jamais des préoccupations  à leur poser, surtout  qui sont liées au fonctionnement  du service. Nous avons donc beaucoup  échangé avec le Premier Ministre sur le fonctionnement  de la CNDH. Nous avons également  saisi l’occasion  pour adresser tous nos remerciements pour le soutien et l’accompagnement du gouvernement  à notre institution’’.

‘’Le Premier Ministre a aussi été sensible au fonctionnement  de notre service et a promis un accompagnement  continu  du gouvernement’’ a-t-il ajouté.

Il a, enfin, indiqué avoir parlé avec Ouhoumoudou de ‘’certaines préoccupations de notre mandat de protection des droits humains’’. 

AOM/AS/ANP 075 mars 2022