Aller au contenu principal

Plus de 1,5 milliards de CFA de don du Japon au Niger, objet d’un échange de notes entre les autorités des deux pays

Niamey, 26 janv(ANP)-Le Ministre des Affaires Etrangères par intérim,  M. Marou Amadou a procédé, ce mardi 26 janvier 2021, à un échange de notes portant sur un accord de don d’environ 1 milliard 500 millions de CFA, avec l’Ambassadeur du japon au Niger, son Excellence Kuramitsu Hideaki.

Ce don octroyé pour le financement du Programme de Développement Economique et Social (PDES) servira d’une part à améliorer les capacités opérationnelles du Niger dans le domaine de la sécurité, et d’autre part à accroitre la sécurité dans les zones intérieures sensibles par le renforcement des équipements mis à la disposition des autorités locales.

Pour le Ministre Marou Amadou ‘’cette cérémonie est consacrée à la signature de l’Echange de Notes’’ portant sur un don de trois cent millions(300.000.000) yens japonais, soit environ 1 milliard 500 millions de francs CFA que ‘’le gouvernement du japon met généreusement à la disposition de notre pays’’.

‘’Ce don vient opportunément renforcer les efforts du gouvernement du Niger dans la mise en œuvre du programme de la renaissance, à travers sa stratégie pour assurer la sécurité des personnes de leurs biens, inscrite dans le PDES 2017-2021’’ a souligné le Ministre Marou Amadou.

Selon Marou Amadou  ‘’d’importantes réalisations, allant dans le sens de la lutte contre la pauvreté et conséquemment, de l’amélioration des conditions de vie de nos populations, ont été rendues possibles  grâce à la coopération Niger-Japon’’.

En prenant la parole à cette occasion, l’Ambassadeur du Japon au Niger, son Excellence Kuramitsu Hideaki a déclaré que ‘’malgré certains progrès, le contexte sécuritaire actuel de la région, caractérisé par une menace terroriste toujours existante, demeure une entrave au développement et impose des actions intégrales afin de relever ces nombreux défis’’.

A cet effet, Il a rappelé les différents engagements pris par son pays en s’engageant comme pays observateur à l’Alliance Sahel depuis 2019, tout en assurant que son pays, le Japon, ‘’soutiendra les initiatives de l’Afrique en faveur de la paix et la stabilité, conditions indispensables à la croissance économique, à l’investissement et à l’amélioration de la qualité de vie’’.  

Le Japon et le Niger entretiennent des relations séculaires de coopération dans divers domaines tels l’éducation, la santé, la sécurité alimentaire et le développement, appelle-t-on.

MAY/AS/ANP 092 janvier 2021