Aller au contenu principal

Niger : Une coalition s’insurge contre le maintien de l’état d’urgence sanitaire et sécuritaire

Niamey, 16 octobre (ANP) - La Coalition Citoyenne pour la République (CCR-Karial mutuncin kassa, un regroupement des organisations de la société civile et des partis politiques) a déploré le vote par le Parlement de la loi sur l’état d’urgence sanitaire et sécuritaire, apprend-on dans une déclaration de presse  rendue publique le jeudi 15 octobre à Niamey.

Elle a qualifié de "liberticides" les mesures prises par le Gouvernement du Niger dans le cadre de la lutte contre la pandémie de coronavirus ou Covid-19.

La CCR juge que c’est pour "continuer son exercice de dilapidation des ressources publiques" que le Gouvernement a soumis au Parlement un projet de loi portant état d’urgence nationale sanitaire et sécuritaire.

Les autorités ont prorogé pour trois mois l’état d’urgence sanitaire institué en mars dernier, estimant que le virus continue sa circulation dans le pays.

Le Niger a enregistré plus 1200 cas de COVID 19 dont 69 décès, plus de 1100 guéris et 10 patients en cours de traitement.

Un plan de riposte de 1400 milliards de FCFA a été élaboré.

MSB/KPM/CA/ANP-099 Octobre 2020