Aller au contenu principal

Niger : Près de 3,5 milliards de CFA d’aide humanitaire supplémentaire de l’UE au pays

Niamey, 12 jan (ANP)-L’Union Européenne (UE)  vient d’allouer à la République du Niger une aide  humanitaire supplémentaire  de 5 millions d’Euros, soit environ  3,5 milliards de CFA, a rapporté la délégation de l’UE au Niger dans un communiqué rendu public le mardi 11 janvier dernier.

Cette donation a été octroyée au Niger en réponse à la crise alimentaire sans précédent qui touche plus de 2,55 millions de Nigériens en situation d’insécurité alimentaire sévère, « Cela représente un niveau record par rapport aux années précédentes, malgré la période de récoltes qui s’est achevée récemment  »,  souligne le document dont copie est parvenue à l’ANP. 

Aussi, explique la même source, « les premières estimations de la campagne agricole indiquent en effet que 6 430 villages agricoles sont déficitaires, soit près de 50% du total, avec une production céréalière estimée à 3,5 millions de tonnes. Cela correspond à une baisse de 36% par rapport à la campagne de 2020 et par rapport à la moyenne des cinq dernières années. Le déficit céréalier brut se chiffre ainsi à 39% par rapport aux besoins des populations ».

« Les facteurs climatiques expliquent en grande partie la mauvaise production. Mais les dynamiques de conflit et l’insécurité ont aussi considérablement entravé l’accès aux champs de culture. Les zones les plus impactées par la crise alimentaire sont en effet les zones où sévissent aussi l’insécurité et les violences contre les populations civiles », a poursuivi le document de la délégation de l’UE au Niger qui fait comprendre que ’’ce financement va permettre au Niger de répondre de manière rapide et précoce aux besoins alimentaires urgents des populations les plus vulnérables dans les zones impactées par les dynamiques de conflit et de soigner les enfants atteints de malnutrition aigüe sévère, » a indiqué Patrick Andrey, qui dirige le bureau de l’aide humanitaire de l’Union européenne au Niger’’.

Selon  la représentation de l’UE au Niger, le Programme Alimentaire Mondial et l’UNICEF, les agences des Nations Unies, sont les partenaires de l’Union Européenne qui mettront en œuvre cette assistance alimentaire et nutritionnelle qui s’inscrit dans le cadre du plan d’urgence élaboré par le Gouvernement du Niger pour la période Novembre 2021 – Mars 2022.

Par ailleurs, note le document, ce financement fait partie des 15 millions d'euros supplémentaires alloués à la région du Sahel et viendra renforcer l'aide vitale aux familles les plus vulnérables, principalement les personnes touchées par les conflits et l'insécurité, contraintes de fuir leur foyer. Ce financement répondra aux besoins les plus aigus en matière d'alimentation et de nutrition et contribuera à une réaction rapide destinée à réduire les effets d'une crise humanitaire majeure en 2022.

Au Niger, en 2021,'' l'UE a alloué un montant total de 39,06 millions d'euros d’aide humanitaire. L'aide humanitaire de l'UE soutient les personnes touchées par les conflits et l'insécurité, en leur fournissant un abri, une aide alimentaire d’urgence, un accès aux soins de santé et à la nutrition, à l'eau potable et à l’éducation'', a fait savoir le document qui annonce, en outre, que ''le financement de l'UE permet d’offrir une protection aux personnes vulnérables affectées par les conflits et de répondre aux catastrophes naturelles et aux épidémies''.

L’Union européenne, avec ses États membres, est le premier donateur d’aide humanitaire au Niger, indique-t-on.

AIO/AS/ANP 0039 janvier 2022