Aller au contenu principal

Niger : Le SUSAS annonce une grève d’avertissement de 48h dans le secteur de la santé pour les 13 et 14 septembre 2022

Niamey, 10 sept (ANP)-Le Syndicat Unique de la Santé et de l’Action Sociale (SUSAS) a lancé un préavis de grève de 48 heures, les 13 et 14 septembre 2022, avec service minimum pour non payement des frais de scolarités des Etudiants de l’université de Niamey, des Ecoles et Instituts Privés du Niger et à l’étranger pour les années académiques de 2017 à 2022.

Selon les SUSAS ce préavis est maintenu pour raison de non règlement des appuis des étudiants de l’ENSP de Niamey et de Zinder, de l’ISP des années académiques 2018-2010, et de l’Iniquité créée dans l’application de la grille salariale par décret du 29 février 2012, portant grille spéciale de traitement des personnels des cadres de la santé.

 Parmi ces raisons figurent également le départ massif à la retraite des fonctionnaires et la léthargie observée pour le recrutement progressif de tous les contractuels sans concours à la fonction publique, l’insuffisance notaire du personnel de santé, cadres et auxiliaires, à tous les niveaux et l’injustice créée dans l’attribution des primes de garde et astreinte aux agents bénéficiaires conformément aux décrets.

Pour tous ses problèmes, le BENSUSAS exige le payement de ces tous ces frais, le règlement des appuis des étudiants pour les années académiques 2018-2022, l’harmonisation de la grille spéciale de traitement des personnels des cadres de la santé publique et de l’action sociale, le recrutement progressif sans concours de tous les contractuels à la fonction Publique, le recrutement direct et régulier à la fonction publique des agents diplômés de la santé et de l’action sociale, et enfin la revalorisation des primes de garde et astreinte de 10000 FCFA à 60000 FCFA aux agents bénéficiaires. 

‘’Faute de quoi le BEN/SUSAS observera une grève d’avertissement de 48h avec service minimum le Mardi 13 et Mercredi 14 septembre 2022, et le BEN/SUSAS prend l’opinion nationale et internationale à témoin et vous rend seuls et uniques responsables de tout ce qui adviendrait ; tout en restant ouvert et disponible au dialogue franc et sincère’’ conclut le communiqué du SUSAS.

HA/AS/ANP 0075 septembre 2022