Aller au contenu principal

Niger : Le lancement de la vaccination contre le Covid-19 prévu le 29 mars prochain

Niamey, 25 Mars (ANP) - Le Premier Ministre Brigi Rafini a présidé, dans l’après-midi de ce jeudi 25 mars 2021, la 25ème session extraordinaire du Comité interministériel de la gestion de la riposte à la pandémie du coronavirus ou Covid-19.

Cette session a à son ordre du jour un seul point : la question de la vaccination contre la Covid-19.

En ouvrant les travaux, le Chef du Gouvernement nigérien a d'abord souligné l’importance de la continuité du Comité de gestion de la pandémie en ce  que la chaine ne doit pas être interrompue jusqu'à ce que le virus soit totalement vaincu.

Faisant le point sur les préparatifs du lancement de vaccination contre la pandémie au Niger, le directeur des immunisations, Dr Assan Abdoul Nasser a  rappelé que depuis le 19 mars 2020 que le Niger fait face à la pandémie, au 24 mars 2021, 4955 cas ont été confirmés positifs, 4463 cas guéris, 185 décès 207 cas actifs en cours de traitement. 

Afin d’arrêter cette chaine de transmission de la Covid-19, en plus des multiples efforts jusque-là consentis, le Niger se prépare également à la vaccination de sa population.

Ainsi, a-t-il rappelé, le 21 mars 2021, le Président de la République Issoufou Mahamadou a réceptionné 400.000 doses de vaccin et de consommables du fabriquant Sinopharm dans le cadre de la coopération bilatérale avec la Chine.

Selon lui, les cibles prioritaires retenues sont les agents de santé, les forces de défense et de sécurité, les personnes de plus de 60 ans avec ou sans comorbidité, les refugiés et migrants ….etc.

Cette quantité de vaccin permettra de lancer la 1ère phase de la campagne dans les régions de Niamey, Tahoua et Agadez identifiées sur la base des données de comorbidité et de mortalité.

Aussi à travers cette quantité de vaccins, près de 200.000 personnes seront vaccinées au niveau des régions ciblées. 

Le lancement de la vaccination est prévu pour le 29 Mars 2021 par le Président de la République au niveau de l’hôpital général de Référence de Niamey.

A l’issue de la présentation faite par le Directeur des Immunisations, des recommandations ont été faites,  notamment en ce qui concerne le tableau des régions ainsi que les modalités de vaccinations, qui seront soumises à la réunion du Conseil des ministres du vendredi 26 mars prochain.

En clôturant les travaux de la session, le Premier Ministre Brigi Rafini a indiqué que le Comité interministériel va certainement connaitre une petite suspension et a, de ce fait, saisi l’opportunité pour féliciter ses membres actuels pour les résultats appréciables dans la gestion de la pandémie, à travers l’appui des différents acteurs notamment ceux du ministère de la santé,  ainsi que la presse.  

AIO/KPM/ANP- Mars 2021