Aller au contenu principal

Niger : Le gouvernement demande aux écoles privées de surseoir à toute forme d’augmentation ou de réduction des frais de scolarité

Niamey, 25 août (ANP)-Le Ministre de l’éducation nationale du Niger, Dr Rabiou Ousman a, par lettre circulaire du 24 août2021 conjointement signée avec le Ministre du commerce, Monsieur Gado Sabo Moctar, demandé aux établissements scolaires privés de surseoir à toute forme d’augmentation ou de réduction des frais de scolarité.

Selon cette lettre, depuis le 5 juillet dernier le gouvernement a mis en place un comité technique chargé de réfléchir sur les frais de scolarité des établissements privés de l’enseignement général.

En attendant donc les résultats qui seront issus des réflexions de ce comité, le Ministre de l’éducation nationale demande aux établissements privés d’enseignement général de ‘’surseoir à toute augmentation ou réduction des frais de scolarité’’.

Le gouvernement a décidé d’harmoniser les frais de scolarité au niveau des écoles du préscolaire, du primaire, des collèges, des lycées et des complexes d’enseignement général.

Cette volonté du gouvernement de réguler le secteur des établissements privés du Niger, notamment en ce qui concerne les frais de scolarité, entre dans le cadre de la politique nationale de l’éducation que le président de la République entend mettre en œuvre pour redorer le blason de l’école nigérienne.

AS/ANP 0163 août 2021