Aller au contenu principal

Niger : 9 nouveaux membres de la Commission Nationale des Droits Humains prêtent serment devant le Parlement

Niamey, 09 Octobre (ANP) - Neuf (9) nouveaux membres de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) ont prêté devant le Parlement ce samedi 9 octobre 2021.

C’est le président de l’Assemblée Nationale, M. Seyni Oumarou, qui a présidé cette cérémonie solennelle de prestation de serment.

En effet, selon les textes qui régissent cette Institution, avant leur entrée en fonction, les membres de la Commission nationale de droits humains prêtent serment devant le président de l'Assemblée nationale, jurant ainsi "de bien et fidèlement remplir leurs fonctions".

Il s'agit de M. Brah Ali Mamadou, représentant élu des Magistrats ; M. Mamadou Fodi Boureima, représentant élu des Avocats ; M. Insa Garba Saidou, représentant élu des organisations de défense des droits humains et de la promotion de la démocratie ; Mme Kako Fatima, représentante élue des associations féminines de défense des droits de la femme ; M. Ali Dodo, représentant des syndicats des travailleurs ; Mme Maikassoua Rachidatou, représentante des universités des sciences sociales ; Messieurs Elh. Moussa Maty et Mahamadou Zeti Maiga, représentants de l'Assemblée nationale ; et M. Ali Kako, représentant des organisations paysannes.

Après quoi, le président de l'Assemblée nationale a pris acte de leur serment et les a renvoyés à l'exercice de leur fonction de membres de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) du Niger.

Rappelons que les fonctions de membre de la CNDH sont incompatibles avec l'exercice de tout mandat electif, de tout emploi public, civil ou militaire, de toute fonction de représentation nationale, de toute activité professionnelle à l'exclusion de l’enseignement.

La Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) est une Autorité Administrative Indépendante avec pour mission principale de protéger et promouvoir les droits humains au Niger.

ISA/KPM/ANP- Octobre 2021