Aller au contenu principal

Niamey : Réunion du comité interministériel chargé de la gestion du plan de riposte à la covid-19

Niamey, 7 janvier(ANP)-Le Ministre du Tourisme et de l’artisanat, Ministre par intérim de la santé publique, M. Ahmed Boto a présidé, dans l’après midi de ce jeudi 7 janvier 2021, une réunion du comité interministériel chargé de la gestion du plan de riposte à la pandémie de la covid 19.

Dans son intervention préliminaire, le Ministre de la santé publique par intérim a tout d’abord fait la situation de la pandémie.

Ainsi, a-t-il relevé, le R0 est de 0,297 à la date du 5 janvier contre 2,273 à la date du 20 décembre 2020. Le total des cas confinés est de 20.859, les cas sortis du confinement sont au nombre de 19.844 tandis que le total des cas en cours de confinement se situe à 1.015 personnes.

Selon lui, le nombre de cas, au niveau de la région de Tillabéry, a évolué de 3 cas au 27 décembre 2020 à 15 cas au 5 janvier 2021.

Le Ministre a indiqué qu’au total 64.778 tests ont été réalisés au 6 janvier 2021 parmi lesquels 3.634 cas confinés ; 2.182 cas sont sortis guéris ; 113 décès enregistrés ; et 1.339 patients actifs ; 102 en hospitalisation dont 4 en réanimation.

Afin d’augmenter l’accès et améliorer la qualité de la prise en charge, plusieurs actions ont été entreprises dont entre autres ‘’l’ intégration de la prise en charge des cas de covid-19 dans l’organisation des soins au sein de tous les hôpitaux nationaux et régionaux à travers la mise en place du système du tri des patients, et le dépistages sur place des cas.

‘’La prise en charge des cas positifs ; le contrôle de sortis ; la mise en place d’une machine au niveau du village chinois pour faciliter l’accès aux diagnostics pour les cas suspects ; l’intégration du dépistage à travers les tests rapides au niveau des 6 CSI au niveau de la région de Niamey ont été menées comme actions ’’ a souligné le Ministre Ahmed Boto.

Le Ministre de la santé a noté avec satisfaction ‘’une certaine prise de conscience plus en plus manifeste de la maladie suite à la réactivité de la communauté surtout au niveau de la région de Niamey et à travers une forte demande de tests par les cas suspects et non suspects, la désinfection des domiciles, le port des masques de plus en plus accepté’’.

Au niveau des établissements scolaires de la ville de Niamey, le Ministre a annoncé que pour la prévention de l’infection,  il a été procédé à une mise à dispositions de ‘’450 kits de  dispositifs de lavage des mains au niveau des écoles en prélude à la rentrée scolaire’’.

Le Ministre a, cependant, relevé quelques difficultés liées au suivi de certaines mesures notamment au niveau des administrations publiques et privées et des transports relativement le respect des mesures barrières et la mesure relative au regroupement.

Il faut, enfin, noter que le comité interministériel a beaucoup insisté sur la levée de la mesure d’interdiction des ateliers et séminaires tout en recommandant le respect strict des mesures barrières édictées  par le gouvernement.

AAM/AS/ANP 037 janvier 2021