Aller au contenu principal

Niamey : La rentrée scolaire 2020-2021 couplée avec la célébration de la journée Internationale de lavage des mains

Niamey, 15 oct(ANP)- Dans le cadre de la rentrée scolaire 2020-2021 et la célébration de la journée internationale de lavage des mains, le Ministre de l’Education nationale, M. Daouda Mamadou Marthé et celui de l’hydraulique M.Gado Sabo Moctar ont effectué des visites dans certains établissements de la capitale.

La reprise des classes  s’est effectuée cette année dans des conditions difficiles marquées par les inondations qui ont fait de milliers de sinistrés accueillis dans les salles de classe des écoles , et la pandémie de la COVID-19 dont l’observation de certaines mesures a entrainé une perturbation du cours normal de l’année scolaire dans notre pays.

En effectuant ces visites les Ministres Marthé et Gado ont voulu marquer leur soutien aux acteurs du système éducatif que sont les élèves et leurs encadreurs. Ils ont, à cet effet, rendu visite aux élèves de l’école Angela Merkel, au CES ZAM,  et aux écoles Techniques Niamey 1 et 2.

Dans l’école Angela, M. Daouda Marthé  a félicité les enseignants en  leur précisant que  ‘’la femme se préoccupe plus des enfants que les hommes’’ et leur demande par conséquent de prendre  ‘’ces enfants comme leurs propres  enfants’’.

Au niveau du CES zam et des écoles techniques Niamey 1 et2, le Ministre a demandé aux élèves, aux enseignants et aux  parents d’élèves de ‘’s’approprier  de cette année pour que nous fassions une bonne année  scolaire calme, et faire en sorte que la réussite soit à l’ordre du jour’’.

Pour le  Ministre Marthé ‘’c’est une journée à double évènements car c’est  la rentrée scolaire et c’est aussi la journée Internationale de lavage des mains’’.

‘’Nous sommes dans une année particulière, où depuis  l’année scolaire passée nous avons la maladie  liée au coronavirus’’ a-t-il relevé.

‘’Au niveau de nos jeunes élèves, nous avons l’obligation de prendre des dispositions pour lutter contre la COVID-19’’  a annoncé M. Marthé avant de préciser que ‘’ bien avant l’arrivée de la covid 19, le dispositif de lavage de main fait partie du dispositif d’enseignement car la propreté doit commencer d’abord à l’école’’.

Le Directeur Régional des Ecoles professionnelles a, quant à lui, soutenu  avoir construit ‘’leurs propres dispositifs de lavage de main.

‘’Nous allons fournir les autres établissements publics ou privés de ces dispositifs’’ a-t-il laissé entendre.

La rentrée scolaire, qui devait se tenir le 1er octobre de chaque année, a été retardée au Niger à cause des inondations qui ont obligé plusieurs sinistrés à occuper les salles de classe, le temps de leur relogement par les autorités, rappelle-t-on.

MAY/AS/ANP 090 octobre 2020