Aller au contenu principal

Niamey : célébration de la journée mondiale de lutte contre le Sida sous le thème ‘’solidarité mondiale et responsabilité partagée’’

Niamey, le 01 déc. (ANP)- le Ministre de la santé publique Dr. Illiassou Mainassara  a livré un message à l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le SIDA célébrée, ce mardi 1er décembre 2020, sous le thème ‘’solidarité mondiale et responsabilité partagée’’.

Cette célébration vise à mobiliser les décideurs à tous les niveaux afin de lutter efficacement contre la maladie.

Pour Dr Illiassou, depuis la découverte du 1er  cas de sida au Niger en 1987, d’importants efforts ont été consentis par notre pays, ces efforts bénéficient de l’appui de nos partenaires techniques et financiers afin d’assurer la disponibilité et la gratuité des soins pour les personnes vivant avec le VIH SIDA.

‘’Notre pays a une faible prévalence de VIH qui est inferieure à 0,4% et enregistre également une baisse continue de nombre des décès liés au VIH dont 4000 décès en 2012 ;  1248 décès en 2018 ; 1076 décès en 2019 et  973 décès en  2020’ a expliqué Dr Illiassou.

Selon le Ministre de la santé publique, le besoin de plus de 21700 personnes est couvert avec le traitement anti-retro viral en 2020, des soins assurés sans discontinuité au niveau de 125 centres de traitement.

Cette année, le thème de la journée mondiale de lutte contre le sida est ‘’solidarité mondiale et responsabilité partagé’’, ‘’ce thème nous rappelle l’obligation sociale de s’accorder aide et assistance mutuelles, le devoir moral et notre dépendance réciproque face aux problèmes sociaux. Ces valeurs sont en effet au centre des préoccupations aux autorités de notre pays au plus haut niveau’’  a soutenu le Ministre.

‘’C’est dans un élan de concertation, de complémentarité, de sacrifice malgré la contingence de la covid-19, que notre pays, sous l’impulsion  de son excellence Issoufou Mahamadou et président du conseil national de  lutte contre le sida que le Niger continue  à déployer tous les efforts pour assurer la continuité de soins des personnes vivant avec le VIH SIDA par la disponibilité des ARV’’ a-t-il poursuivi. 

‘’Je demande solennellement aux différents acteurs de la riposte contre le VIH à proposer davantage des actions de dépistage et d’accompagner les personnes infectées à bénéficier des offres de traitement et de suivi’’ a conclu Dr Idi Illiassou qui a rendu un hommage à la première dame Hadjia Aissata Issoufou président de la fondation Guri vie meilleure et marraine de lutte contre le sida au Niger, aux organisations de la société civile ; aux ONG engagés dans la lutte contre le sida, aux partenaires techniques et financiers, aux medias pour leurs engagements sans faille auprès des personnes vivants avec le VIH.

HA/AS/ANP-004 décembre 2020