Aller au contenu principal

Lutte contre le terrorisme : La chine disposée à partager ses expériences avec la communauté internationale (communiqué)

Niamey, 15Sept(ANP)- La République populaire de chine s’est dite disposée à partager  ses expériences et travailler ensemble avec la communauté internationale pour renforcer la coopération dans la lutte contre le terrorisme.

Cette annonce a été faite à travers un communiqué de la représentation chinoise au Niger parvenue ce mercredi 15 septembre 2021 à l’Agence Nigérienne de Presse (ANP).

 Après avoir rappelé que  le 11 septembre de cette année marque le 20ème anniversaire des attentats du 11 septembre 2001, et  que ‘’malgré des progrès encourageants enregistrés dans la lutte contre le terrorisme grâce à la coopération internationale, vaincre le terrorisme reste encore un long chemin à parcourir’’.

La même source  de souligner  que  de ‘’nos jours, les attaques terroristes sont encore fréquentes dans le monde, et plusieurs pays font face encore à la menace sérieuse du terrorisme’’ tout en précisant que ‘’dans la région du Sahel, des groupes terroristes dont l’État islamique au Grand Sahara (EIGS) et Boko Haram sont loin d’être éliminés’’.

Citant  au passage,  que récemment au Niger, les villages de Darey dey et Baroua ont fait l’objet d’attaques terroristes et de nombreux civils innocents sont tués par des terroristes.

Le communiqué  de faire comprendre que la Chine soutient toujours ‘’les efforts des pays membres du G5 Sahel visant à lutter contre le terrorisme et préserver la sécurité régionale’’.

‘’Pour ce faire, la Chine a décidé de fournir une aide militaire au G5 Sahel dont le montant de 300 millions de yuans (équivalent de 47 millions de dollars américains), celle pour le Niger est de 60 millions de yuans Renminbi (équivalent de 9,3 millions de dollars américains)’’ a annoncé le communiqué qui  précise que ‘’le développement est essentiel pour éradiquer le terrorisme, car la pauvreté constitue le terreau fertile pour le terrorisme’’.

C’est pourquoi, ‘’la Chine a mis en œuvre une stratégie globale, soit s’attaquer à la cause profonde du terrorisme tout en traitant des symptômes’’ a fait savoir le communiqué.

Le communiqué a, par ailleurs, indiqué qu’à son arrivée au pouvoir, le Président Bazoum a également proposé le ‘’Programme de la Renaissance acte III’’ pour promouvoir le développement national.

‘’C’est une stratégie efficace pour éradiquer le terrorisme’’, a apprécié la note qui soutient qu’en tant que ‘’premier investisseur et premier partenaire en termes de travaux publics et deuxième partenaire commercial du Niger, la Chine a apporté ses contributions au développement économique et social du Niger’’.

Et qu’actuellement, la Compagnie chinoise CNPC est chargée de la construction de la deuxième phase du projet Agadem, ce qui projet va accélérer le développement du Niger.

Aussi, la même communication de faire remarquer que le  terrorisme est un défi commun pour la communauté internationale et qu’à cette occasion, ‘’  Il faut refuser deux poids deux mesures’’.

 La Chine a trouvé une voie adaptée à ses réalités nationales pour lutter contre le terrorisme et la radicalisation grâce à des efforts constants.

‘’La Chine est disposée à partager ses expériences et travailler ensemble avec la communauté internationale pour renforcer la coopération sur la lutte contre le terrorisme’’ a conclu le communiqué.

AIO/AS/ANP 0109 septembre 2021