Aller au contenu principal

Les jeunes entrepreneurs de Tahoua, bénéficiaires du projet IDEE Bridge, en rencontre de réseautage

Tahoua, 13 Nov (ANP)-Le gouverneur de la région de Tahoua, M. Issa Moussa a présidé, ce samedi 13 novembre 2021, la cérémonie d'ouverture de la rencontre de réseautage des bénéficiaires du projet IDEE Bridge (Initiatives pour le développement de l'entreprise)  à l'Université de Tahoua.

Cette rencontre de réseautage des bénéficiaires du projet IDEE Bridge  est organisée par l'OIM (Organisation Internationale pour les Migrations) en collaboration avec CIPMEN (Centre incubateur des petites et moyennes entreprises).

Elle vise à mettre en lumière les réalisations des jeunes entrepreneurs à travers une exposition de leurs produits et services pour les faire connaître les uns et les autres, et d'autre part, apporter des informations sur les opportunités, les défis et les orientations en matière d'entrepreneuriat par les acteurs clés du domaine.

Au menu de la rencontre, l'on retiendra une visite des stands, une  brève présentation sur le projet et la stratégie nationale de la promotion de l'emploi, une brève présentation également de la politique de crédit et le cadre réglementaire des microfinances, une présentation sur l'orientation sur la fiscalité, une autre sur l'entrepreneuriat et les différents outils de financement du Cipmen, et enfin une présentation sur le moringa comme notre or vert.

‘’C’est avec un sentiment de joie immense que je prends la parole à l'occasion de la célébration de la semaine mondiale de l'entreprenariat pour souhaiter la chaleureuse bienvenue ici à Tahoua à tous les participants qui ont bien voulu honorer de leur présence, l'éclat de cette importante journée de réseautage des bénéficiaires du projet IDEE Bridge (Initiatives pour le développement de l'entreprise) mis en œuvre par l'OIM (Organisation Internationale pour les Migrations) et financé par le Ministère des affaires étrangères et de la coopération internationale de l'Italie, à travers l'Agence italienne de la coopération au développement (AICS)’’ a déclaré le gouverneur.

‘’Les autorités nigériennes accordent une importance particulière aux questions touchant la jeunesse dans notre pays, pour preuve la création des plusieurs ministères en charge de la jeunesse’’ a-t-il précisé.

‘’Cette manifestation s'inscrit donc dans cette volonté de l'État de promouvoir l'entrepreneuriat des jeunes car la jeunesse constitue 68,2% des nigériens âgés de moins de 25 ans’’ selon le gouverneur qui a précisé que ‘’le projet IDEE Bridge de l'OIM avait permis la création de plus de 100 emplois dans la région de Tahoua avec l'appui d'une vingtaine d'entreprises, toutes ces actions vont permettre de préparer un meilleur avenir aux jeunes et aux générations futures’’ a-t-il poursuivi.

Pour sa part, le chargé du projet IDEE Bridge, M. Yves Matabaro, il s'est réjoui de prendre part à cette activité du projet.

Il a profité de cette occasion pour dresser le bilan du projet IDEE Bridge qui est à sa deuxième phase. C'est ainsi que le projet a permis de soutenir 104 micro entreprises des jeunes à Niamey, Tahoua et Zinder, zones d'intervention du projet.

La deuxième phase avec 71 entreprises actives avec plus de 500 emplois créés avec 1230 bénéficiaires directs et 12380 bénéficiaires indirects.

Il a, ensuite, adressé ses sincères remerciements à l'Agence italienne de la coopération au développement pour la confiance accordée à l'OIM pour la mise en œuvre de ce projet innovant et ambitieux.

Il a, enfin, tenu à réaffirmer l'engagement de l'OIM à soutenir la stratégie nationale de la promotion de l'entrepreneuriat des jeunes au Niger pour la période 2020-2039 avant de souligner et saluer tous les efforts des partenaires de mise en œuvre du projet IDEE Bridge.

Quant à M. Moustapha Moussa, représentant du Recteur de l'Université de Tahoua, il s'est réjoui du choix de l'Université de Tahoua pour abriter la présente rencontre. Il a témoigné toute sa gratitude à l'OIM et Cipmen (Centre incubateur des petites et moyennes entreprises) pour les réalisations de l'OIM  en cours à l'Université de Tahoua.

Il a aussi saisi cette occasion pour présenter son Institution et les problèmes d'employabilités des étudiants avant de souhaiter plein succès à cette rencontre.

TSA/AS/ANP novembre 2021