Aller au contenu principal

Le mécanisme de stabilisation du Liptako au centre des échanges entre les responsables de l’UEMOA et de l’ALG

Niamey, 22 Oct. (ANP)- Le Président de la commission de l’union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA),  Abdallah Boureima s’est entretenu, le mardi 20 octobre dernier à Ouagadougou avec le Secrétaire Exécutif de l'autorité de Liptako-Gourma (ALG), M. Saidou OUA.

Ces échanges ont porté sur le mécanisme de stabilisation du Liptako-Gourma, a appris l’ANP  auprès des services de communication de l’institution monétaire.

Les deux responsables  ont insisté sur les perspectives du partenariat entre les deux Institutions pour la mise en œuvre du mécanisme de stabilisation de la région du Liptako-Gourma. L’entretien s’est déroulé  au siège de l’UEMOA  à Ouagadougou en présence du représentant résident du PNUD au Burkina  Faso M. Mathieu CIOWELA, ainsi que des Commissaires de l’UEMOA Paul Koffi KOFFI  et Jonas GBIAN.

 ‘’Le Mécanisme de stabilisation de la région du Liptako-Gourma qui bénéficie de l’appui du PNUD, vise à s’attaquer de manière durable aux causes profondes de la crise sécuritaire par le biais d’initiatives transformatrices’’,  peut-on lire dans le communiqué de l’UEMOA.

L’Autorité de Développement Intégrée des Etats du Liptako-Gourma (ALG) est une organisation regroupant le Mali, le Burkina Faso et le Niger,  ces trois pays sont confrontés à des violences liées aux  attaques armées et  aux conflits intercommunautaires nourris par la pauvreté, la radicalisation religieuse et les chocs climatiques.

Créée le 3 décembre 1970 à Ouagadougou, elle a pour but de promouvoir et mettre en valeur des ressources minières, énergétiques, hydrauliques et agropastorales dans un cadre régional pour un développement harmonieux et intégré.

L’UEMOA regroupe 8 pays ouest-africains ayant le franc CFA en partage.

MSB/CA/ANP- 00137 Octobre 2020