Aller au contenu principal

Le Japon annonce une aide alimentaire en riz d’une valeur de 2 milliards de francs CFA au profit des populations nigériennes

Niamey, 26 Octobre (ANP) - Le gouvernement japonais a annoncé, ce Mardi 26 Octobre 2021, une aide financière de 400 millions de yen japonais, soit 2 Milliards de francs CFA pour l’achat du riz au profit du Niger. Cette aide devra contribuer à « lutter contre l’insécurité alimentaire » des poulations.

 

Une convention y relative est signée ce même jour par le Ministre d’Etat nigérien en charge des Affaires Etrangères Hassoumi Massoudou et l’Ambassadeur du Japon au Niger Kuramitsu Hideaki, au cours d’une cérémonie officielle dans les locaux du Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération à Niamey.

 

Ce don, non remboursable, indique-t-on, rentre dans le cadre du programme d’assistance alimentaire du gouvernement japonais du nom de KR (Kennedy Round).

 

Le programme KR, précise-ton, a vu le jour au Niger en 1981, avec comme objectif de contribuer chaque année au renforcement de la sécurité alimentaire et nutritionnelle à travers un don de vivres, notamment du riz au profit du Niger.

 

Pour cette année, souligne-t-on, l’enveloppe allouée vise à l’acquisition du riz produit au Japon, aux Etats-Unis d’Amérique et en Thaïlande. A terme, a-t-on appris, près de 4.900 tonnes de riz seront achetées.

 

« Ce don vient opportunément renforcer les efforts du Gouvernement du Niger dans la mise en œuvre du Programme de Renaissance Acte III du Président de la République, SEM. Mohamed Bazoum, à travers sa stratégie pour la sécurité alimentaire, particulièrement après une campagne dont le résultat s’annonce déficitaire », a déclaré Hassoumi Massoudou peu après avoir paraphé le document relatif à la convention. 

 

« La présente cérémonie traduit, une fois de plus, la volonté des autorités japonaises de soutenir le Niger dans son combat pour la construction d’un pays émergent, ce qui cadre parfaitement avec les objectifs du plan d’action de Yokohama, issu de la 7ème session de la conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD) », a par ailleurs souligné le Chef de la diplomatie nigérienne.

 

« Je tiens à redire que l’assistance alimentaire est un outil très puissant et structurant de note coopération », a, pour sa part, indiqué l’Ambassadeur Kuramitsu Hideaki, pour qui, cette assistance « servira à la fois d’alléger le déficit alimentaire et de convertir les recettes de la vente du riz en financement consacré au développement du pays ».

 

« A ce jour, divers projets notamment dans les domaines de l’agriculture et de l’éducation ont été financés par les fonds en contrepartie de cette vente du riz, après consultations entre les Gouvernements japonais et nigérien », a poursuivi le diplomate nippon.

 

« J’affirme une nouvelle fois que le Japon reste engagé pour toutes les coopérations au bénéfice des populations nigériennes », a-t-il rassuré, tout en espérant que « ce don contribuera à l’approfondissement des liens d’amitié et de partenariat entre nos deux pays ».

 

 

 

MSB/KPM/ANP- Octobre 2021