Aller au contenu principal

Le Gouvernement du Niger procède à une deuxième rectification de la loi des finances 2021

Niamey, 14 octobre (ANP) - Le Gouvernement nigérien a procédé, ce jeudi 14 octobre 2021, à une deuxième rectification de la loi des finances pour l'année budgétaire 2021.

Ainsi, le budget général de l’Etat au titre de l’année 2021, après la deuxième rectification, passe d’un montant de 2.826,09 milliards à 2.883,72 milliards francs CFA en recettes et en dépenses, soit une augmentation de 57,63 milliards de FCFA, correspondant à 2,0%

Selon les explications du Gouvernement, c'est la poursuite de la coopération financière avec les partenaires techniques et financiers qui a permis d’obtenir des financements nouveaux qui rendent nécessaire cette 2ème rectification de la loi de finances initiale objet du présent collectif budgétaire.

Le budget général de l’Etat, au titre de l’année 2021, consacré par la loi n° 2020-67 du 10 décembre 2020, portant loi de finances pour l’année budgétaire 2021, a été arrêté initialement en recettes et en dépenses à un montant de 2.644,55 milliards de francs CFA.

Ce budget a connu une première rectification qui a porté son montant, en recettes et en dépenses, à 2.826,09 milliards de francs CFA compte tenu de l’installation des nouvelles autorités issues des élections 2020 et 2021, ainsi que des appuis additionnels des partenaires techniques et financiers.

 ADA/KPM/ANP- Octobre 2021