Aller au contenu principal

Le enjeux de l’exploitation de l’uranium nigérien au centre d’un entretien entre le Président Mohamed Bazoum et le PCA d’Orano

Niamey, 7 Octobre (ANP) - Le Président de la République du Niger Mohamed Bazoum a accordé un entretien au président du conseil d’administration de la société française Orano, M. Imauven Claude, ce jeudi 7 Octobre 2021.

« J’ai eu le grand honneur d’être reçu par le Président de la République. Nous avons pu aborder de manière très franche et très positive tous les enjeux liés à l’exploitation de l’uranium par Orano au Niger », a déclaré M. Imauven à sa sortie de l’audience.

« Comme vous le savez, c’est un long partenariat entre l’Etat du Niger et Orano qui a conduit à la mise en valeur de cette ressource », a-t-il fait prévaloir.

Le patron du géant français du nucléaire civil a ensuite précisé avoir évoqué avec le Chef de l’Etat nigérien la situation « site de Somaïr [société de mine d’Aïr, ndlr], qui est en exploitation, les mesures qui sont prises dans le cas de la fermeture du site de cominak [compagnie minière d’Akouta, ndlr] et les projets que nous développons sur le site d’Imouraren ».

« Nous avons entendu la position du Président de la République et la Ministre des Mines [ Mme Oussieni Hadizatou Yacouba], qui ont toujours accordé un soutien important à notre société et qui, bien entendu, nous ont parlé des enjeux que cela représentait dans l’économie nigérienne et les efforts qu’ils souhaitent être faits par notre entreprise Orano », a-t-il par ailleurs souligné.

M. Imauven Claude a fait également savoir qu’à « travers cet entretien, je voudrais dire c’est une manière de consolider ces relations historiques et les preuves de confiance de la part des autorités nigériennes, et d’autre part, l’encouragement à persévérer dans la voie que nous avons choisir : celle d’un développement harmonieux et équilibré dans ce pays ». 

Orano (anciennement Areva) est une multinationale française spécialisée dans les métiers du combustible nucléaire, de l'amont à l'aval du cycle. Le groupe est né en 2001 du regroupement de trois entreprises françaises opérant dans le secteur nucléaire.

MSB/KPM/ANP- Octobre 2021