Aller au contenu principal

Le député-maire central de Niamey rencontre une délégation d'investisseurs marocains

Niamey, 03 juillet (ANP) - Le président du conseil de ville de Niamey, M. Oumarou Dogari Moumouni, a rencontré dans l’après-midi de ce vendredi 02 juillet 2021 à l’hôtel de ville de Niamey, une délégation d’investisseurs marocains, conduite par le président du Groupe ‘’YMMY FINANCE HOLDING’’, M. Ahmed Lotfi.

Les investisseurs marocains sont venus présentés au député-maire central les projets de ladite entreprise introduits auprès du gouvernement.

Dans son intervention, le président du conseil de ville de Niamey a indiqué que « le but de cette rencontre est d’éclairer la lanterne des conseillers sur les projets que le Groupe YMMY FINANCE HOLDING est venu proposer à la ville de Niamey et qu’il a introduits auprès du gouvernement ».

Oumarou Moumouni Dogari de faire savoir qu’il était fondamental que le Groupe YMMY FINANCE HOLDING s’adresse aux conseillers pour qu’il ait un échange avec les membres du conseil de ville de Niamey sur les différents projets avant la phase de signature de protocoles d’accord après la session du conseil de ville ».

Pour sa part, le président du Groupe YMMY FINANCE HOLDING, M. Ahmed Lotfi a annoncé que leurs projets introduits pour le Niger sont aux nombres de six (6) et tous entrent dans le développement du pays, à savoir le projet de smart city, les lampadaires solaires, la ville nouvelle, l’agro alimentaire, la zone industrielle et l’éducation.

M. Ahmed Lotfi de faire savoir que « ces projets rentrent dans le cadre des contrats PPP (Partenariat Public Privé) dont la majorité est financée par nos propres ressources et aussi sur des financements squelettiques nous allons lever sur le plan international ».

Déjà, a-t-il annoncé, pour le projet "smart city", évalué à 3,3 milliards de dollars, la première phase de 516 millions de dollars est bouclée. Il a précisé que ce projet sera réalisé pendant 8 ans.

M. Ahmed Lotfi a ensuite expliqué que sa société a choisi le Niger parce que c’est un pays qui est dans une courbe ascendante de développement et que les ressources du Niger vont être triplées dans les 3 années à venir.

Selon lui, "c’est le moment de s’installer et tous nos projets sont stratégiques avec en retour une rentabilité sur l’investissement sur les années qui ont été définies dans l’étude de faisabilité pour accompagner la croissance du Niger".

AAM/KPM/ANP- Juillet 2021