Aller au contenu principal

La Consule Générale du Burkina Faso élevée au Grade d’Officier dans l’Ordre du Mérite du Niger

NIAMEY, 21 sept (ANP) - La Ministre Déléguée auprès du Ministre des Affaires Etrangères, Mme Ataka Zaharatou Aboubacar, a élevé, ce lundi 21 septembre 2020 au nom du Président de la République Issoufou Mahamadou, la Consule Générale du Burkina Faso au Niger, Mme Léontine Marie Kaboré Tiemtoré, au grade d’Officier dans l’Ordre du Mérite du Niger.

La diplomate burkinabé est en fin de mission au Niger après y avoir servi pendant sept ans à la tête du Consulat de son pays à Niamey.

C’est donc en reconnaissance du travail remarquable et plein d’enthousiasme et d’ardeur accompli par la Consule Générale que les plus hautes autorités du Niger ont voulu lui rendre ce témoignage, a expliqué la Ministre Chargée de l’Intégration Africaine et des Nigériens à l’Extérieur, soulignant que « depuis sa prise de fonction en septembre 2013, Mme Kaboré Léontine a œuvré sans relâche à la consolidation et à la redynamisation des relations entre nos deux pays », notamment à travers l’engagement et le dynamisme dont elle a fait montre pendant toute la durée de son séjour au Niger.

Les Niger et le Burkina sont deux pays frères qui partagent des idéaux de paix et de solidarité. Ces idéaux « se sont développés à leur accession à l’indépendance, renforcés et consolidés à travers la signature de plusieurs accords, le 25 avril 1983 à Niamey, dont notamment le Traité d’amitié et de coopération et l’Accord instituant la Grande Commission mixte nigéro-voltaïque de coopération », a ensuite voulu rappeler la Ministre Zaharatou.

En recevant cette distinction, la diplomate burkinabè a déclaré s’en réjouir « énormément et à travers ma personne, c’est tout le Burkina Faso et ses dirigeants qui sont honorés ».

« Sept ans durant, j’ai eu le privilège et le plaisir de parcourir le grand et beau Niger et j’ai toujours rencontré des hommes et des femmes aimables et accueillants », a-t-elle informé, tout en déduisant que la Coopération entre la République du Niger et le Burkina Faso « est fructueuse et empreinte d’amitié et de fraternité ».

« J’ai assisté aussi à la métamorphose féérique du Niger, notamment la capitale Niamey avec les nombreuses réalisations dans les domaines immobiliers, des transports, de l’assainissement, de la santé, de l’éducation et de la formation … et c’est tout à mettre à l’actif de la bonne vision et de l’excellent leadership du Président de la République Issoufou Mahamadou », a enfin témoigné la diplomate burkinabè.

Cette cérémonie s'est déroulée en présence de plusieurs membres du Corps diplomatique et consulaire accrédités au Niger.

SML/KPM/ANP-0128 Septembre 2020