Aller au contenu principal

La CEN-SAD salue la volonté affichée des parties libyennes vers la paix lors des pourparlers de Maroc

NIAMEY, 11 Septembre (ANP) - La Communauté des États Sahélo-Sahariens (CEN-SAD) a, dans un communiqué publié ce vendredi 11 septembre 2020 et dont copie est parvenue à la Rédaction de l’ANP, salué la volonté affichée des parties libyennes en conflit vers la paix lors des pourparlers de Bouznika au Maroc.

En effet, dans ce communiqué, le Secrétariat Exécutif de la CEN-SAD, après s’être réjoui de l’issue heureuse des pourparlers inter-libyens tenus à Bouznika, a salué « l’ouverture d’esprit, le sens du patriotisme dont ont fait montre les parties et les exhorte à poursuivre le travail avec les mêmes dispositions pour la restauration de la concorde nationale, de la sécurité et de la paix en vue d’élections libres et inclusives ».

La CEN-SAD a, par la même occasion, tenu à exprimer sa plus haute appréciation à Sa Majesté le Roi Mohammed VI « pour son engagement constant, ses impulsions diplomatiques et ses efforts multiformes en vue de réconcilier les parties libyennes à travers le dialogue », tout en rendant un vibrant hommage à la diplomatie marocaine pour ses contributions notables dans la promotion de la paix et de la sécurité dans l’espace sahélo-saharien.

La CEN-SAD a aussi voulu lancer un appel à toutes les composantes de la société libyenne afin de donner une chance à la paix en Libye en soutenant la mise en œuvre des conclusions de ces pourparlers de Bouznika, exhortant le Conseil de paix et de sécurité de l’Union Africaine, le Conseil de Sécurité des Nations Unies et l’Organisation de la Coopération Islamique à soutenir leur mise en œuvre.

La CEN-SAD a enfin tenu à renouveler sa disponibilité à contribuer à un bon suivi des arrangements conclus au seul bénéfice du retour de la stabilité et de la sécurité en Libye et dans l’espace sahélo-saharien.

KPM/ANP-070 Septembre 2020