Aller au contenu principal

L’Ambassadrice des Etats-Unis au Conseil de Sécurité de l’ONU visite l’IFTIC

NIAMEY, 26 oct (ANP) – L’Ambassadrice des États-Unis d’Amérique auprès du Conseil de Sécurité des Nations Unies, Mme Linda Thomas-Greenfield, en mission de travail au Niger, s’est rendu, ce mardi 26 octobre 2021, à l’Institut de formation aux techniques de l’information et de la communication (IFTIC).

A son arrivée à ce centre de formation, la diplomate américaine a été accueillie par le Directeur Général de l’Institut et le Président du Conseil d’administration de l’IFTIC Sadi Arimy, mais aussi par des nombreux étudiants qui l’attendaient avec enthousiasme.

En prenant la parole, le Directeur Général de l’Institut de formation a rappelé que malgré l’appui inestimable de l’Etat et de ses partenaires, l’IFTIC « fait face à des difficultés que nous essayons de surmonter avec courage et détermination ».

Le partenariat entre l’IFTIC et les Etats-Unis a permis à l’Institut de bénéficier de plusieurs dotations en matériels de formation en journalisme dans tous les domaines.

« Notre souhait ardent est de voir cette coopération fructueuse se redynamiser pour se perpétuer dans l’intérêt bien compris de tous », a-t-il ajouté.

Prenant la parole à son tour, la diplomate américaine a indiqué que l’IFTIC « est clairement le moteur de la presse libre au Niger, ce qui signifie que vous êtes le pilier de la démocratie ».

Aujourd’hui, la défense de la démocratie « ne saurait être plus importante ». Partout dans le monde, des sociétés démocratiques comme les nôtres sont attaquées. Les régimes autoritaires et les extrémistes violents « font tout ce qu’ils peuvent pour miner et déstabiliser les démocraties ».

« Il y a une raison pour laquelle ces groupes ciblent si souvent les journalistes. Ils savent que la vérité est l’une des armes les plus puissantes de notre arsenal », a fait savoir Mme Linda Thomas-Greenfield. 

Aux étudiants de l’IFTIC, l’Ambassadrice américaine a déclaré que « vous devez vous efforcer de travailler à vos idéaux chaque jour. Ce qui est vrai pour les Etats-Unis, est aussi vrai pour le Niger. Nous ne sommes pas des démocraties parfaites, mais nous devons nous efforcer d’être meilleurs, plus égaux, plus justes ».

Se basant sur le fait qu’il y ait beaucoup de filles dans la salle, Mme Linda a indiqué que « l’accession des femmes à des postes de responsabilité rend le monde plus pacifique. Le fait que beaucoup de femmes étudient pour devenir journalistes souligne l’immense impact que les femmes peuvent avoir dans la construction d’un avenir pacifique et prospère pour le Niger ».

Elle a aussi annoncé que le Président Joe Biden « m’a envoyé ici pour m’assurer que vous savez tous que vous avez un partenaire que sont les Etats-Unis. Et notre engagement au Niger remonte à son tout premier jour en tant que nation indépendante, il y a 61 ans ».

La diplomate américaine s’est ensuite livrée à des questions des étudiants qui ont saisi cette occasion pour s’enquérir du partenariat entre le Niger et les Etats-Unis, mais aussi sur les possibilités d’étudier en Amérique.

Cette cérémonie s’est déroulée en présence de l’Ambassadeur des Etats-Unis au Niger, M. Eric Whitaker.

SML/KPM/ANP- Octobre 2021