Aller au contenu principal

Economie : Le Niger connaitra une croissance de 5,1 en 2021 (Banque Mondiale)

Niamey, 7 jan. (ANP)- Les projections pour l’économie du Niger au cours de l’année 2021 sont porteuses d’espoir, selon la Banque Mondiale.

Le Niger connaitrait une croissance de 5,1% durant l’année en cours selon la Banque Mondiale, qui prévoit en moyenne une croissance de 2,7 % pour l’ensemble des pays de l’Afrique subsaharienne.

Selon les projections de l’institution financière internationale,  l’Afrique subsaharienne devrait, dans son ensemble,  enregistrer un redressement modéré en 2021, après avoir connu en 2020 une contraction de son économie à hauteur de 3,7 % à la suite des perturbations de l’activité économique provoquées par la pandémie du COVID-19 et les mesures de confinement qui s’en sont suivies.

Le Niger avec une croissance prévue de 5,1% en 2021 est assez appréciable.

 Seuls le Kenya (6,9) ; le Botswana (5,7) ; le Cap vert, la Côte d’Ivoire et la Guinée (pour qui la Banque prévoit une croissance de 5,5%), et le Maurice (avec une croissance prévue de 5,3%), connaitront de performances plus soutenues que celle du Niger en Afrique Subsaharienne.

Selon les projections, la croissance économique du Niger dépassera alors celle de son voisin du sud, le Bénin (5,0%) et de loin celle de la première puissance économique et démographique du continent, à savoir le Nigeria (1,1%).

La politique économique du Niger est incluse dans le programme de la ‘’Renaissance du Niger’’ du Président de la République, Issoufou Mahamadou, qui est à la fin de son deuxième mandat constitutionnel.

Selon le gouvernement, durant les 10 ans de mise en œuvre du Programme de Renaissance (2011- 2021), la situation économique a été marquée par une croissance moyenne de 5,8%. Cette dernière aurait atteint 6,4% n’eut été l’impact négatif de la pandémie de la COVID-19.

MSB/AS/ANP 032 Janvier 2021