Aller au contenu principal

Dosso : Première édition de la semaine du paysan à Margou (Boboye)

Dosso, 22 Nov. (ANP) - La première édition de la semaine du paysan a été officiellement lancée hier samedi 21 novembre 2020 à Margou dans la commune de Birni N’Gaouré, département de Boboye.

 Cette grande rencontre du monde rural est organisée par la plateforme paysanne et la plateforme agro écologie Raya Karkara. Toutes les régions du Niger sont représentées à cette semaine par des agriculteurs, des éleveurs, des pécheurs.

Plusieurs institutions de la recherche et certains pays de la sous-région ont aussi effectué le déplacement de Margou pour accompagner et partager leurs expériences.

Le programme des activités de cette semaine prévoit des expositions vente  des produits agro-sylvo-pastoraux.

Les participants auront aussi à discuter sur un certain nombre de thématiques liées notamment à la politique tant national, régional (Afrique de l’Ouest) et faire un lien avec le niveau international avec les ODD afin que les participants comprennent que les politiques agricoles sont liées.

Il s’agit aussi de l’agro-écologie, les 3N, le changement climatique, ou encore le financement qui constitue une préoccupation pour les producteurs.

Le clou des manifestations sera incontestablement la grande rencontre avec les différents candidats aux élections présidentielles pour connaître ce qu’ils comptent faire au secteur rural.

La clôture des manifestations qui réunira plus de 3.000 personnes sera l’occasion aux producteurs de discuter avec les autorités sur leurs engagements et le rôle qu’ils auront à jouer.

En procédant au lancement de cette semaine, le secrétaire général adjoint du gouvernorat de Dosso M. Ambaly Bouweye a souhaité la bienvenue à tous ceux qui ont effectué le déplacement, preuve de leur disponibilité à appuyer les actions de l’Etat au profit du monde rural.

M. Ambaly Bouweye a, par ailleurs, félicité les membres de la plateforme paysanne du Niger et la plateforme écologie Raya-Karkara qui ont accepté d’organiser cette première édition de la semaine du paysan.

Le secrétaire général adjoint du gouvernorat de Dosso s’est dit confiant qu’au sortir des travaux, des propositions et des conclusions pertinentes seront présentées par les participants.

 M. Ambaly Bouweye a transmis la reconnaissance des populations du Niger aux autorités de la 7ème République pour les efforts multiples et multiformes qu’elles ne cessent de déployer pour l’amélioration  des conditions de vie des populations.

Le président de la plateforme paysanne du Niger M. Djibo Bagna a, quant à lui,  indiqué que cette initiative montre l’engagement de la plateforme à faire de la maison du paysan un levier de développement pour concrétiser l’engagement de l’institution de faire de ces maisons du paysan des lieux du donner et du recevoir.

Parlant de la maison du paysan de Margou construite il y a de cela trois ans pour un coût de plus de 300 millions de francs CFA, le président de la plateforme paysanne du Niger a notifié que ‘’cette semaine sera l’occasion de viabiliser ce centre en faisant venir les producteurs avec leurs produits afin que d’ici un an, cette maison du paysan de Margou soit un véritable centre surtout que Margou est un carrefour pour le dallol’’.

Notons qu’auparavant, le secrétaire général de la préfecture de Boboye s’est réjoui du choix porté à son entité pour abriter les présentes manifestations tout en exprimant les remerciements des populations du département pour cette marque de confiance.

La première thématique présentée à l’assistance a porté sur le bilan du plan d’action (2016-2020) de l’Initiative 3 N  et le bilan paysan du même plan d’action.

Le représentant de l’Initiative 3N a expliqué avec détail les cinq axes de l’Initiative, les différents projets en cours, les différents acteurs et le financement.

Le représentant de la plateforme paysanne a, quant à lui, axé son intervention sur les témoignages des paysans, les difficultés et les résultats obtenus.    

MA/AS/ANP novembre 2020