Aller au contenu principal

Diffa : Journée d’information et de validation des acquis de l’expérience au profit des cadres de l’enseignement technique et professionnel

Diffa, 24 nov (ANP)-Le secrétaire général du gouvernorat de Diffa, M.Yahaya Godi a présidé, ce mercredi 24 novembre 2021 dans la salle de réunion de la maison des jeunes et de la culture (MJC) de Diffa, la journée d’information et de validation des acquis de l’expérience (VAE) au profit des cadres de l’enseignement technique et professionnel.

Cette cérémonie est une mission nationale d’information sur le cadre National de certification (CNC) et de la certification par la validation des acquis de l’expérience (VAE) dont l’objet est le partage d’information sur le processus de certification professionnelle par la voie de la validation des acquis de l’expérience (VAE)

Le secrétaire général a indiqué que ‘’la validation des Acquis de l’Expérience est une voie d’accès à la Certification Professionnelle qui permet à toute personne de valider ses compétences acquises à travers l’apprentissage formel et non formel en vue d’obtenir une reconnaissance officielle de l’Etat’’.

‘’Elle permet aussi de s’inscrire à un niveau d’un cycle de formation en vue de la poursuite de ses études ou de sa formation ; bénéficier d’une dispense partielle ou totale des conditions d’accès à la formation ou à la l’enseignement professionnel’’ a-t-il précisé

Pour la  Directrice générale des Enseignements professionnels et techniques (DGEF), Mme Indo Amadou ‘’depuis 2013, le gouvernement de la République du Niger a adopté une politique fondée sur une approche holistique de l’ensemble du système éducatif, du préscolaire au supérieur en passant par tous les autres segments, dont celui de l’Enseignement et de la Formation Techniques et Professionnels (EFTP)’’.

‘’Cette nouvelle politique repose sur des orientations soutenues par différents plans de développement économique et social (PDES)’’ a souligné la directrice générale qui a déclaré que ‘’pour le développement du sous-secteur de l’enseignement et de la formation technique professionnels (EFTP), les réformes entreprises par le gouvernement  se traduisent, entre autre, par l’adoption de plusieurs textes législatifs et règlementaires’’.

Mme Indo Amadou d’ajouter que ‘’ces réformes entreprises réaffirment l’importance et la position prioritaire de l’enseignement et de la formation techniques et professionnels dans le système éducatif nigérien’’.

Pour permettre un démarrage effectif et réussi du processus de la certification professionnelle par la voie de la VAE, le Ministère de la formation professionnelle a fait l’option de procéder d’abord par une phase expérimentale, une phase test, avant d’aller à la généralisation du processus, indique-t-on.

MAY/AS/ANP 0159 novembre 2021