Aller au contenu principal

Campagne agro-pastorale à Zinder : 824 Villages déclarés à risque de déficit alimentaire pour une population de 799.473 personnes

Zinder, 21 Nov (ANP).Le Ministre de l’Action Humanitaire et de la Gestion des catastrophes, M. Laouan Magagi a achevé, ce samedi 21 novembre 2020 en fin de matinée, sa tournée de pré évaluation de la campagne agro-pastorale et Hydraulique 2020 dans la région de Zinder.

 Le Ministre Laouan Magagi a tenu une réunion de synthèse qui a regroupé les responsables centraux et régionaux  des secteurs du développement rural  ainsi que les autorités administratives et coutumières.

Pour le Ministre Laouan Magagi, sur la ‘’base des échanges effectués avec les  techniciens du secteur rural, les autorités administratives et les chefs traditionnels, les élus locaux, les organisations des producteurs, les associations féminines, les résultats provisoires de la campagne agro-sylvo-pastorale et Hydraulique 2020 sont jugés  globalement satisfaisants’’.

Toutefois, certaines zones ont été déclarées à risque voire de déficitaires sur le plan agricole dont Takeita, Mirriah, Magaria et Daagaram Takaya, et sur le plan pastoral, les zones de  Kantché, Magaria et Damagaram Takaya.

En outre, selon les informations communiquées par les différents départements, 824 villages (24,39%) sont déclarés à risque  de déficit alimentaire pour une population de 799.473 personnes, a-t-il fait remarquer.

En ce qui concerne la campagne pastorale, les points d’eau de surface ont connu un bon niveau de remplissage de manière générale.

L’embonpoint des animaux est bon. Quant aux termes de l’échange, ils sont en faveur de l’éleveur sauf dans les départements de Damagaram Takaya et Magaria.

La situation zoo sanitaire a été calme dans l’ensemble, malgré l’existence de quelques foyers de maladies contagieuses très vite maitrisés par les services compétents.

Au regard de la situation actuelle, le Ministre de l’Action Humanitaire et de la gestion des Catastrophes  a lancé un appel à la population pour l’intensification des cultures irriguées qui est l’alternative la mieux appropriée pour pallier au risque de déficit alimentaire et fourrager.

C’est dans ce cadre, a-t-il insisté, que s’inscrivent les accompagnements aux producteurs par l’Etat et les partenaires techniques et financiers.

 La situation alimentaire est globalement caractérisée  par une faible disponibilité  des denrées et un approvisionnement timide des marchés.

Les prix  de toutes les denrées sont en hausse par rapport à l’année passée, malgré les différents appuis  apportés par l’Etat  et ses partenaires.

Au cours des échanges qu’il a eus avec les autorités locales et les représentants des populations, le Ministre Laouan Magagi  a abordé plusieurs questions d’intérêt général se rapportant  à la pandémie de la Covid 19 où le Niger a dénombré 70 décès  et le respect des mesures barrières dans le cadre de la prévention, les élections prochaines et le paiement des arriérés liés à  la vente à prix modérés des céréales par les élus locaux  . 

Il a recommandé aux populations, aux autorités administratives et coutumières d’intensifier les prières individuelles et collectives pour des élections apaisées, la cohésion sociale et la paix au Niger.

Cette mission a permis au Ministre de l’Action Humanitaire et de la Gestion des Catastrophes de visiter plusieurs réalisations financées par l’Etat et ses partenaires dans divers domaines, et d’échanger  avec les acteurs intervenant dans la mise en œuvre de l’Initiative 3N, les ‘’Nigériens nourrissent les nigériens’’.

Il a loué les efforts déployés par les partenaires au développement représentés par les projets, programmes et ONGs qui ont consenti des efforts appréciables, contribuant significativement à la réalisation des objectifs de l’Initiative 3N.

SY/AS/ANP-0125 Novembre 2020