Aller au contenu principal

Assemblée nationale : Deux membres du Gouvernement interpelés pour des questions d’actualités

Niamey, 24 juillet(ANP)-Le Ministre délégué aux Affaires Etrangères et le Ministre de la Justice ont été interpelés, ce samedi 24 juillet 2021, devant le parlement au cours d’une séance plénière de questions d’Actualité.

Les préoccupations des députés ayant entrainé l’interpellation des deux membres du gouvernement sont relatives à l’installation effective et opérationnelle du Tribunal de Damagaram Takaya et la nécessité de faire le point sur le processus d’indemnisation des victimes de la violence causée par une vidéo sur des fausses nouvelles, falsifiées et mensongèrement attribuées à des Nigériens en côte d’Ivoire le mercredi 19 Mai 2021.

En répondant aux questions des députés, Ministre de la justice M. Aboubakar Hassan a rappelé que ‘’ce problème d’installation effective et opérationnelle est commun à tous les nouveaux départements depuis l’adoption de la loi du 08 Août 2011 portant création des Département, et cela est dû au faite que nous faisons face à un problème de ressources’’.

‘’Mon département ministériel est en train de tout mettre en œuvre pour trouver les ressources nécessaires, afin que le tribunal de Damagaram Takaya soit opérationnel mais au-delà tous les tribunaux nouvellement créé’’ a précisé le ministre de la justice.

Quant au Ministre Délégué aux Affaires Etrangères, M. Youssouf  Mohamed El Moctar a déclaré qu’un comité est déjà mis en place en côte d’Ivoire dont notre Ambassade est partie prenante  pour recenser les dégâts commis pour que l’Etat Ivoirien puisse indemniser les victimes,’’ le processus est en bonne voie’’.

Rappelons qu’au vu des enquêtes menées par l’Etat Ivoirien, la jeune internaute ivoirienne, à l’origine de ces évènements malheureux,  a été traduite en comparution immédiate le 21 Mai 2021 et a écopé de 5ans de prison ferme et 2 millions de Fcfa d’amende.

ISA/AS/ANP 0142 juillet 2021