Aller au contenu principal

Aide européenne de 2, 7 milliards de FCFA en réponse aux inondations au Niger

Niger-UE/ humanitaire

 

Aide européenne  de  2, 7 milliards de FCFA en réponse aux inondations au Niger

 

Niamey, 16oct(ANP)-L’Union Européenne (UE) et ses Etats membres mobilisent plus de 4,2 millions d’euros, soit plus de 2,7 milliards de FCFA en faveur du Niger pour faire face aux conséquences des inondations exceptionnelles dans le pays, apprend-t-on dans un communiqué de presse de la Délégation de L’UE au Niger.

 

Selon le Commissaire européen à la Gestion des crises Janez Lenarčič, avec ces fonds d’urgence, l’UE renforce le soutien humanitaire aux populations  qui ont subi de graves inondations,‘’Nos partenaires humanitaires pourront ainsi distribuer des kits de première nécessité, et fournir des abris aux populations les plus durement touchées par les sinistres’’, a-t-il annoncé .

 

Le communiqué precise que L'UE a en effet mobilisé un nouveau financement supplémentaire de 1 million d'euros pour porter assistance aux populations. Cette contribution soutient le Mécanisme de Réponse Rapide aux urgences humanitaires au Niger, un consortium d’Organisations non gouvernementales dirigé par ACTED et UNICEF. L’activation de ce mécanisme permet de fournir des abris temporaires, des kits de biens non alimentaires et d’hygiène à plus de 11 000 personnes sinistrées, dans les régions de Diffa, Tahoua, Tillabéry et Maradi.

 

‘’Des fonds seront également destinés à la Croix Rouge Luxembourgeoise et son partenaire local, la Croix Rouge Nigérienne, pour livrer des abris et des kits d’hygiène à 5 600 personnes sinistrées dans les régions de Niamey, Maradi et Tillabéry’’, a révélé le communiqué qui ajoute que “Cette contribution supplémentaire de l’UE s’ajoute aux 80 000 euros déjà alloués en septembre par l’UE à la Fédération Internationale de la Croix Rouge, pour soutenir la réponse aux inondations des Sociétés nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge”.

 

D’après le communiqué , “À la demande du gouvernement du Niger, le Mécanisme de Protection Civile de l’UE (UCPM) a également été activé, et permettra l’acheminement et la distribution des appuis de l’UE et ses Etats membres. C’est la première fois que ce mécanisme a été mobilisé en appui au Niger”.

 

En plus de ces fonds de l'Union européenne, les Etats-Membres se sont également mobilises, il s’agit selon le communiqué  , de l’Espagne à travers le Mécanisme UCPM qui a offert 2 940 toiles de tarpaulin, 540 couvertures, et 1 800 moustiquaires, d’une valeur totale de 44 619 euros.

A travers la Croix Rouge Espagnole, l'Espagne rendra possible la distribution de biens non alimentaires à Tillabery (2.000 toiles de tarpaulin, 4.300 couvertures, 900 moustiquaires, 800 bidons d´eau, et 503 kits de cuisine) et Maradi (2.325 toiles de tarpaulin, 6.060 couvertures, 100 bidons d'eau et 503 kits de cuisine).

 

Ils’agit aussi de l’appui de la France à la réponse aux inondations est de 1 765 650 euros. La réallocation d’une contribution au PAM à hauteur de 1 065 650 euros apportera ainsi une réponse alimentaire d’urgence aux populations sinistrées et 250 000 euros vont être affectées à des ONG pour fournir des abris et améliorer l’accès à l’eau potable et à l’assainissement dans la capitale et la région de Maradi. L’Agence française de développement va par ailleurs réaffecter 450 000 euros d'un projet existant pour fournir des abris et des denrées alimentaires à 6 000 personnes touchées par les inondations à Ayorou.

 

Toujours dans ce cadre, l'Allemagne a accordé un soutien supplémentaire d'un montant total de 700 000 euros, dont 500 000 euros destinés à bénéficier aux personnes touchées par le COVID-19, mais aussi aux victimes des inondations par le GIZ, ainsi que 200 000 euros pour un projet d'aide humanitaire en faveur des victimes des inondations à Niamey à travers l'ONG Help.

 

Le Luxembourg a également dédié un budget de 250 000 euros afin de faire face aux inondations.

 

Avec une contribution à la FAO à hauteur de 426 000 euros pour un projet intitulé "Réponse d'urgence à la crise alimentaire et nutritionnelle et renforcement de la résilience des ménages affectés par les inondations de 2020 au Niger", la Belgique assistera 18 450 ménages à travers la distribution d’intrants agricoles et zootechniques, de semences irriguées et pluviales, d’aliments pour le bétail, de produits vétérinaires, ainsi que d’équipements d’aménagement agricoles. Il s’agira aussi de dispenser des formations techniques et d’assurer un transfert monétaire’’,  souligne le communiqué .

 

Enfin, le système européen Copernicus d’observation par satellite et de gestion des urgences a été sollicité, pour fournir des informations géospatiales précises sur les inondations, et affiner le ciblage des populations prioritaires.

Au Niger, les inondations dues aux pluies duliviennes et les crues du fleuve entre juilllet et septembre ont causé plus de 300.000 sinistrés  et  une soixantaine de morts et la destruction des infrastructures et de champs de cultures.

Le gouvernement avait appelé à la solidarité nationale et internationale, estimant à plus 370 milliards de FCFA les besoins pour la prise en charge  et les infrastructures.

 

AIO /CA/ANP- 00103 Octobre 2020