Aller au contenu principal

Agadez : Session extraordinaire du Cadre de promotion de l’Education sur la mise en œuvre des mesures contre COVI9

Agadez, 10 nov (ANP)- Une session extraordinaire du Cadre Elargi de Concertation pour la promotion de l’éducation et de l’emploi (PP2E) portant sur les mesures contre la COVID-19 s’est tenue le 5 novembre 2020 à Agadez sous la présidence du gouverneur de la région, Monsieur, Sadou Soloké.

Cette session a pour objet le partage d’informations et la sensibilisation sur la nouvelle composante 4 du Programme de promotion de l’Education et de l’Emploi (PP2E) axée sur les mesures contre la COVID19 et l’examen de l’état d’avancement de  ses  activités.

Dans son discours à l’ouverture de cette session, le Gouverneur de la Région d’Agadez, M. Sadou SOLOKE a déclaré que cette ‘’session est un cadre d’échange entre tous les partenaires et le projet malgré la crise de la COVID-19 qui affecte le Niger depuis mars 2020 et à l’atténuation de ses effets’’.

En effet dira M. Sadou SOLOKE suite  à ‘’la crise du COVID-I9, les gouvernements du Niger et de l’Allemagne ont signé en aout 2020  un engagement pour le financement et la mise en œuvre  de la composante 4 ‘’mesures contre COVID-I9’’ qui intervient dans les régions  d’Agadez, Tahoua et Tillabéry.

Selon le gouverneur Soloké, les objectifs du plan de riposte dépassent les limites géographiques de la région d’Agadez et l’approche de mise en œuvre de la composante sera différente eu égard à l’obligation d’exécuter le programme d’urgence  dans le délai prévu.

‘’Cette nouvelle composante cible les sites et infrastructures  appuyés par la KFW à travers les programmes et Fonds d’Investissement Décentralisés FICOD, PP2E. Les communes qui sont les bénéficiaires directs et indirects  ont un rôle très important à jouer pour la  réussite de la composante’’ a estimé le Gouverneur de la Région d’Agadez.

Le Directeur du Cabinet Adjoint du Premier Ministre M.Aghali Abdelkader  a quant à lui exprimé toutes ses félicitations au gouverneur de la région d’Agadez pour sa constance dans la tenue régulière de ces sessions statutaires, et a rappelé avec satisfaction la prolongation de cet important programme qui est  le PP2E pour une période de 12 mois  consacrée par la signature  de l’avenant de la convention séparée signée le 4aout 2020 et qui était apparue nécessaire  au vu des résultats atteints et des défis importants  qu’il reste à juguler.

Avec cette prolongation, fruit du plaidoyer  du cabinet du premier ministre, le PP2E mettra en œuvre sa nouvelle  composante qui fait suite à l’appel à la solidarité lancé par le gouvernement pour faire face à  la pandémie  du coronavirus.

En effet  face à la persistance de la pandémie les plus hautes autorités nigériennes  ont fait le choix de l’anticipation  en adoptant un plan global de riposte  assorti de plusieurs mesures  qui ont permis  de contenir la propagation  de la maladie .La mise en œuvre de ce plan de riposte a été soutenu par les partenaires techniques et financiers dont la coopération financière allemande à travers la KFW avec une contribution de 6,560 milliards  de FCFA. Cette importante contribution  servira aussi au financement des infrastructures hydrauliques, des kits sanitaires, des équipements PME ; et de l’approvisionnement en vivre des cantines scolaires.

L’exécution de cette composante devra se faire dans un délai très court de 6 mois.

La Directrice du Bureau KFW – Niamey, Madame Kerstin Laabs a pour sa part indiqué que le succès du Programme en terme de challenge dépendra  très fortement de la capacité des acteurs  régionaux  et surtout  de la disponibilité de ces derniers  à collaborer pour l’atteinte  des objectifs communs  que les gouvernements du Niger et de l’Allemagne  se sont convenus pour la lutte contre cette pandémie du COVID19, une crise sanitaire  de très grande envergure qui  continue de faire d’importants ravages humains de par le monde  et induit une crise économique et financière dont l’envergure  et la durée restent difficile à appréhender .

Avec le risque d’effondrement du service public  local et du financement  du développement, Madame Kerstin Laabs a, au nom de la KFW, demandé aux collectivités  le développement d’une synergie  et une complémentarité  d’action pour une résilience financière durable  à cette crie  en vue  de la préservation de la vie de leur citoyens  malgré les couts énormes qui sont à leur charge .

Le chef du Projet covid19 M.Morey Marc ,a de son côté déclaré que la session extraordinaire  s’inscrit dans la logique d’un dialogue constructif entre les différents acteurs  nationaux, régionaux et internationaux en vue du succès de la mise en œuvre  de la contribution allemande par rapport au COVID19 au niveau des régions concernés.

‘’Nous fondons espoir que la mise en œuvre  de la composante 4 du PP2E  puisse bénéficier  d’une synergie régionale pour relever  les défis’’ a souhaité M. Morey..

Notons qu’auparavant, le coordonnateur du Programme, et le Président de la Délégation Spéciale de la Commune urbaine ont pris la parole pour rappeler respectivement les objectifs dudit projet et solliciter l’engagement de tous les acteurs  dans la mise en œuvre du PP2E et de sa composante 4.

 

 

AH/AS/ANP 057 novembre 2020