Aller au contenu principal

8632 hectares infectés par les ennemis de culture dans la région de Maradi

Maradi, 21 sept (ANP)-A la fin de la 2ème décade du mois de septembre 2021, la situation agricole dans la région de Maradi est caractérisée par l’abondance des pluies, et pratiquement tous les postes pluviométriques ont été arrosés avec un maximum de 100 mm. Il est, cependant, à déplorer 8632 hectares infectés par les ennemis de culture dans la région, selon M. Moustapha Moumouni du service de statistique à la direction régionale de l’Agriculture de Maradi.

 ‘’Ces pluies ont permis une évolution de la phénologie des plantes dans la région’’ a déclaré Monsieur Moustapha Moumouni qui a précisé que ‘’la situation se présente comme suit : montaison 6%, maturité 36% et la dominance au niveau régional c’est la maturité’’.

Pour ce qui est du niébé et arachide, le stade va de la floraison à la maturité et pour le souchet et le sésame c’est la fructification qui domine.

Le responsable du service statistique de Maradi a soutenu que ‘’au cours de cette décade, il a été enregistré des attaques d’ennemis de culture, notamment des chenilles sur le niébé, des insectes floricoles et cicadelles sur le mil. Des attaques des sautériaux ont été détectées à Mayahi, Dakoro et Bermo’’.

‘’Les infestations ont atteint 8632 ha dans la région et 6877 ha ont été traités, soit une couverture de 80% et les activités de traitement continuent sur toute la région’’ a-t-il annoncé. 

Selon toujours M. Moustapha Moumouni du service de statistique à la direction régionale de l’Agriculture de Maradi, il est à déplorer ‘’la persistance de la mineuse de l’épie dans pratiquement les zones qui ont les premiers semis’’.

Sur les marchés, cette décade est caractérisée par une légère baisse des prix des produits de premières nécessités sur les marchés suivis, malgré tout, en hausse par rapport à la moyenne à la même période des cinq (5) dernières années.

AT/AS/AS/ANP 0145 Septembre 2021