Aller au contenu principal

6ème session de la Commission Mixte de Coopération Sino-nigérienne : Volonté partagée des deux pays à raffermir et consolider les relations

Niamey, 27 Octobre (ANP) - La 6ème session de la Commission Mixte de Coopération Economique, Commerciale et Technique entre la République du Niger et la République Populaire de Chine s’est tenue ce mercredi 27 octobre 2021 par visioconférence.

Il s’agit au cours de cette rencontre d’examiner et d’approuver les recommandations issues des différentes réunions préparatoires des experts. Ces recommandations, note-t-on, concernent l’ensemble des domaines de coopération entre les deux pays dont, entre autres, l’énergie, le pétrole, la sécurité, le commerce, le transport, l’éducation, etc.

A cette occasion, le Ministre d’Etat nigérien en charge Affaires Etrangères et de la Coopération a tenu à exprimer au nom de la délégation nigérienne ses sincères remerciements aux autorités chinoises pour les multiples avancées enregistrés dans les relations bilatérales et l’attention particulière qu’elles ont toujours témoignée à l’Etat du Niger.

« Cette session se déroule à un moment difficile de notre histoire, du fait des effets néfastes engendrés par la pandémie de la Covid-19, notamment en terme de difficultés économiques et sanitaires rencontrées par les pays en développement comme le Niger  », a ensuite fait observer le Chef de la diplomatie nigérienne.

Après avoir rappelé que le Niger et la Chine sont deux pays amis partageant les mêmes idéaux de concorde et de solidarité entre les peuples, le Ministre Hassoumi Massoudou a également indiqué « la coopération entre nos deux pays, qui date de 1974, n’a cessé d’être consolidée depuis la mise en place de la Commission Mixte Sino-nigérienne de Coopération, avec l’objectif d’assurer la complémentarité entre nos économies, de favoriser nos échanges commerciaux et, de manière générale, d’institutionnaliser et d’organiser la coopération bilatérale dans tous les domaines ».

D’après le Ministre d’Etat nigérien, la Chine est le 1er investisseur au Niger. À cet égard, la coopération entre le Niger et la Chine est l’une des plus dynamiques, au vu de ses réalisations et de son impact dans la promotion du développement économique et l’émancipation sociale du Niger.

Pour le Chef de la diplomatie nigérienne, tous ces éléments sont à mettre à l’actif des relations séculaires qui unissent les deux peuples et qui sont davantage améliorées depuis l’instauration du Forum sur la Coopération sino-africaine (FOCAC), forum qui s’est fixé comme objectif de renforcer l’amitié et la coopération entre la Chine et les pays africains.

Le Ministre d’Etat Hassoumi Massoudou a également voulu rappeler les nombreux projets structurants et les importantes réalisations sur le plan socio-économique à mettre à l’actif de la coopération sino-nigérienne. Il a, entre autres, cité la construction du 2ème et 3ème pont sur le fleuve Niger à Niamey, l’Hôpital Général de Référence de Niamey, l’exploitation du pétrole, la construction de la Raffinerie de Zinder (SORAZ).

Auparavant, le Chef de la délégation de la partie chinoise, le Vice-ministre du Commerce Qian Keming, a, pour sa part, magnifié aussi le développement significatif de la coopération bilatérale entre la République du Niger et son pays.

Le Vice-ministre chinois a ensuite expliqué que cette session illustre la détermination des deux pays  à travailler ensemble main dans la main dans la lutte contre la pandémie de Covid-19 et le développement économique afin de construire une communauté partagée d’avenir Chine-Afrique.

AIO/KPM/ANP- Octobre 2021